L’art de la tisane : connaissez-vous les bienfaits de chaque fleur ?

6
1285
Vues

Rien de tel pour se réchauffer et réveiller les arômes du jardin au cœur de l’hiver ! Sans compter que la liste de leurs bienfaits s’accumule. De A comme Apaisante à Z comme Zen… Petite leçon de savoir infuser.

 

Les bienfaits des tisanes

 

Contrairement à une idée reçue, les tisanes ne sont pas uniquement des boissons du soir. Certes, ces plantes aux effets sédatifs et relaxants, aident à digérer ou à mieux dormir. Mais beaucoup d’entre elles se boivent tout au long de la journée : la menthe poivrée pour calmer les maux de ventre, la vigne rouge pour soulager les jambes lourdes, la ronce pour calmer la gorge, d’autres pour la digestion, pour les articulations, la circulation. Certaines tisanes peuvent perturber la qualité du sommeil lorsqu’elles sont élaborées à partir de plantes réputées toniques (le gingembre, le ginseng, la sarriette) voire contenant de la caféine comme le guarana.

3 tasses par jour maximum pour une santé optimale

Même si nous voulons en boire pour nous tenir chaud, il vaut mieux ne pas dépasser trois tasses par jour. Comme toutes les plantes, les tisanes contiennent des substances actives qui peuvent avoir des effets secondaires. La tisane à la menthe diminue l’absorption du fer ; la reine-des-prés fluidifie le sang et doit être déconseillée aux personnes sous anticoagulants ; la sauge peut avoir des effet neurotoxiques en cas de surdosage. Prudence donc notamment pour les femmes enceintes pour qui les tisanes de thym, de sauge et de romarin ne sont pas recommandées. Demander conseil à un herboriste.

Opter pour la qualité : choisissez le bio

Pour que les tisanes contiennent des principes actifs efficaces, il faut que la plante pousse dans des sols sains, dépourvus de pesticides et riches en composés organiques et minéraux. Il faut avoir respecté son rythme naturel. Selon le type de tisane, la feuille, la fleur ou la racine doivent avoir un bel aspect, sans fragment ni poussière. Une feuille libère ses arômes quand elle est défroissée et retrouve sa couleur d’origine lorsqu’on la trempe dans l’eau.

Infusion ou décoction ?

Tisane est un terme générique qui désigne l’ensemble des préparations à base de plantes et d’eau chaude. Sinon, leur nom est déterminé par la façon de les préparer : l’infusion consiste à laisser la plante tremper 10 minutes dans l’eau chaude. Une décoction laisse la plante bouillir pendant trois minutes. Cette dernière méthode est celle qui permet de récupérer le plus de principes actifs.

  • Pour les fleurs et feuilles tendres : on utilise l’infusion, qui consiste à verser de l’eau bouillante sur les plantes. Couvrir le récipient et laisser infuser 10 minutes suivant la plante.
  • Pour les graines, écorces et racines : on utilise la décoction, en plongeant les plantes dans l’eau froide, puis en portant à ébullition 3 minutes. Éteindre alors le feu, et laisser infuser une dizaine de minutes.

 

Astuces en +

  • La qualité de l’eau est primordiale, attention à la teneur en calcaire ! Utiliser une eau de source faiblement minéralisée, ou à défaut, une eau filtrée.
  • 1 cuillère à café de tisane par tasse
  • Pas de sucre : cela atténue les principes actifs. Préférer une cuillère de miel.

Vous pouvez retrouver notre article sur les alternatives naturelles au sucre ici.

 

Notre sélection de tisanes sur le site sevellia.com

 

Pour aller plus loin :

6 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire