L’artichaut, un cœur en or !

0
57
Vues

Récoltée de mai à octobre, l’artichaut fait partie de la famille des astéracées (comme le chardon-marie, la camomille ou l’arnica).

Il en existe deux grandes familles : les blancs (Gros Camus de Bretagne, le plus connu et le plus répandu, le macau qui est au Sud-Ouest ce que le Gros Camus est à l’ouest), et les violets (l’épineux, produit en Sardaigne, en Sicile et dans la région niçoise, le Violet de Provence….). De plus petite taille, les artichauts violets peuvent se consommer crus.

L’artichaut, un cœur en or - SEVELLIA.COM

Légume au goût très spécifique, il délivre ses saveurs dans le bas de ses feuilles et dans son cœur, souvent très apprécié.

Véritable super aliment et champion de la détox hépatique, l’artichaut présente des multiples bienfaits nutritionnels !

 

Fibres et inuline

Naturellement riche en fibre, l’artichaut en contient en moyenne 35%, soit 8 g pour 100 g de chair, ce qui en fait un aliment de choix pour réguler le transit – mais certains intestins délicats auraient du mal à le digérer. Il contient des fibres solubles et des fibres insolubles et aurait un effet protecteur contre le cancer du côlon.

L’artichaut doit notamment son goût sucré à un sucre particulier, l’inuline, une fibre qui n’est ni digérée ni absorbée par l’intestin grêle. Grâce à cela, elle possède des qualités prébiotiques car elle est fermentée par les bactéries bénéfiques du colon. Ces dernières, qui jouent un rôle clé dans la santé intestinale, permettent en outre la bonne absorption de certains nutriments.

Bien connu des adeptes de la détox, l’artichaut exerce une action favorable sur la fonction biliaire et protège le foie en stimulant sa détoxification. La plante en macération ou en teinture mère est utilisée dans ce but, ou en cas de troubles digestifs. Il est aussi disponible en gélules.

Grâce à ces propriétés, les compléments alimentaires à base d’artichaut sont souvent présents dans les détox de printemps !

 

La vitamine B9

La vitamine B9 ou acide folique que contient l’artichaut contribue au renouvellement cellulaire et est tout à fait indispensable à la femme enceinte dans les premières semaines de la grossesse. Il participe au bon fonctionnement du fœtus et prévient les anomalies du tube neural (qui deviendra au terme du développement le cerveau).

Un artichaut cuit couvre le tiers des besoins quotidiens !

 

Le plein d’anti-oxydants !

L’artichaut dans ses parties comestibles renferme une grande variété d’antioxydants. Composés phénoliques, anthocyanines, caroténoïdes… La diversité de ces antioxydants exerce un rôle protecteur contre les dommages causés par les radicaux libres dans l’organisme.

 

Minéraux et oligo-éléments

L’artichaut est bien doté en minéraux et oligo-éléments : cuivre, fer, magnésium, manganèse, phosphore, potassium…

 

Bref, on a tout intérêt à le mettre dans notre assiette ! Il est même disponible en tartinade chez Sevellia !

 

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire