L’huile de Haarlem, un remède d’alchimiste !

0
162
Vues

Remède d’alchimiste concocté en Hollande il y a plusieurs siècles à Haarlem aux Pays-Bas, l’huile de Haarlem possède des effets détoxifiants et exerce une action bénéfique sur l’organisme grâce à sa richesse en soufre.

Très connue à une époque, cette huile a presque disparu pour réapparaître grâce à des pharmaciens qui ont racheté la formule.

Découvrez ses nombreux bienfaits !

Huile de haarlem

Une histoire de formule

Avec une formule détenue par la famille Tilly pendant près de deux cents ans, et vendue alors dans toutes les officines, l’huile de Haarlem connut son heure de gloire. Très prisée par les marins néerlandais entre autres, elle conquit une forte réputation pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle fut également préconisée pour les calculs rénaux et biliaires.

Mais les nombreuses contrefaçons lui ont causé beaucoup de tort. Presque tombée dans l’oubli, elle suscite néanmoins l’intérêt fervent d’un pharmacien français, Léon Thomas, qui achète le procédé de fabrication en 1923 à une firme hollandaise. Elle est alors transmise au docteur Jules Van der Gucht-Lefèvre, qui la transmet à ses enfants.

Le soufre, un composé essentiel de l’organisme

Cet élément chimique est indispensable à la vie mais n’est pas assimilable sous sa forme pure. Sous forme organique, il entre dans la composition de deux acides aminés, la cystéine et la méthionine, constitutifs de nombreuses protéines du corps humain.

Ainsi, grâce à son rôle dans la synthèse de la kératine et du collagène, le soufre participe à la bonne santé de la peau, des cheveux et des ongles. Il est également essentiel à la constitution du cartilage (via la chondroïtine sulfate) tout comme à la bonne santé des os.

Le soufre est indispensable au renouvellement cellulaire, participe à la respiration tissulaire ainsi qu’à la régulation des sécrétions rhinopharyngées et bronchiques. Il stimule efficacement la détoxification du foie et exerce une action dépurative. Le soufre favorise également la digestion.

Dans l’alimentation, on le trouve sous forme d’acides aminés dans les aliments riches en protéines comme les œufs, les viandes et les poissons, les crustacées.

Sous forme de composés organiques, on le trouve dans l’ail, les oignons, la ciboulette, les échalotes, les poireaux, ainsi que dans les choux, les navets et les radis.

Le soufre est aussi utilisé largement dans les cures thermales via les eaux soufrées, car il apporte de réels bénéfices sur les rhumatismes, la sphère ORL, la sphère urinaire, les problèmes de peaux.

L’huile de Haarlem et ses bienfaits

Sa formule est une combinaison de trois composés : 16% de soufre (sous forme organique), 80% de térébenthine et 4% d’huile de lin.

L’huile de Haarlem possède un immense avantage, le soufre qu’il contient est biodisponible, c’est-à-dire que l’organisme peut l’utiliser immédiatement. Et pour la santé des articulations, de la peau et des phanères, le soufre devient de plus en plus indispensable avec l’âge !

L’huile de Haarlem, disponible en gélules, permet de retrouver ces effets ! Il faut pour cela faire une cure de trois semaines.

L’huile de Haarlem est également donnée en complément alimentaire aux chevaux, pour un meilleur métabolisme énergétique et pour une meilleure récupération musculaire.

Laisser un commentaire