Le régime poubelle ! Génération zéro déchet

Epices en vrax - stop aux déchets

Leitmotiv de toutes les politiques urbaines, l’allègement de nos poubelles est non seulement un enjeu économique de poids, mais aussi une réalité écologique. A notre niveau de citoyen, on peut agir au quotidien en adoptant de nouvelles habitudes de consommation. Suivez le guide !

Epices en vrax - stop aux déchets

600 kilos par an : c’est à peu près ce que l’on jette par personne chaque année ! Le double de ce que l’on jetait il y a 40 ans. Sans doute parce que l’on consomme deux fois plus de choses inutiles, voire encombrantes. Qui nécessitent de l’énergie pour être fabriquées et très vite, pour s’en débarrasser. Une aberration contre laquelle il est assez simple de lutter. Régime poubelle, mode d’emploi.

Chasser les emballages inutiles et non recyclables 

Près de la moitié de nos poubelles sont pleines… d’emballages souvent constitués de matières toxiques pour la planète et pour notre santé. Détoxifier sa poubelle, c’est opter pour l’emballage le moins « coûteux » en énergie lorsque l’on fait ses courses.

Le vrac

Il permet la disparition totale des emballages, se développe de plus en plus. Une fois à la maison, il faut bien sûr réorganiser un peu les rangements ! On adopte alors les sacs à vrac, et on conserve les pots en verre de nos yaourts, soupes ou confitures pour y ranger céréales et autres produits secs

Les grands formats

Pour les aliments longue conservation, comme le sucre, le riz, la farine, on bannit les mini-portions et on opte pour les sacs de 5 kilos !
Côté produits ménagers, il existe désormais des liquides ultra-concentrés : malin car avec un petit flacon de 500 ml on obtient 3 litres de liquide vaisselle. Non seulement on gagne de place mais on réduit ses déchets ! Les innovations technologiques en matière de lessive comme les boules de lavage, qui permettent de réaliser 500 machines évitent également la corvée de poubelle pour quelques années !

Faire maison

Faire ses jus, ses yaourts, et même son sucre glace (il suffit de passer au mixer du sucre en poudre pour obtenir à moindre coût du sucre glace) sont des solutions radicales pour éviter de cumuler les emballages inutiles et permettent en plus de faire des économies substantielles sur une année.

Composter

Rien ne se jette, tout se recycle dans la nature ! Pelures, restes, marc de café, à quoi bon remplir ses poubelles de ces nutriments essentiels pour la terre de vos plantes vertes ou de votre potager ? Il suffit d’une petite poubelle à déchets végétaux, même en appartement, pour ne plus avoir à courir à chaque printemps à la jardinerie pour acheter un sac à compost pour rempoter ses géraniums ! De plus, le compostage urbain se développe. Des grandes villes (Paris, Lyon, Rennes, Besançon, Grenoble par exemple) équipent les immeubles en composts collectifs. Et de nombreuses communes fournissent gratuitement à leurs administrés un composteur de jardin. Renseignez-vous auprès de votre mairie et de votre syndic d’immeubles !

Stop pub

On estime à 31 kilos le poids des prospectus et autres courriers publicitaires reçus chaque année par foyer ! Le Ministère du Développement Durable a donc mis à disposition de chacun d’entre nous une simple étiquette à télécharger gratuitement et à coller sur sa boite aux lettres. Une solution radicale !

Pour aller plus loin :

02 comments on “Le régime poubelle ! Génération zéro déchet

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *