A la maison aussi, on peut agir pour le climat !

Changement climatique De quelle façon agir pour faire sa part ?

Pendant que les grands de ce monde tentent de s’organiser pour trouver des solutions et minimiser l’impact de l’activité économique et humaine sur le climat, nul besoin de loi ni d’accords internationaux pour, à notre niveau, dans notre maison, notre quartier, faire notre part !

Changement climatique De quelle façon agir pour faire sa part ?

Spécialiste du climat, expert de la transition énergétique, Jean-Marc Jancovici, pour nous montrer que notre consommation d’énergie est devenue totalement « hors normes » par rapport à ce qu’a toujours été la condition de l’humanité, quantifie l’énergie nécessaire à notre confort en « équivalent travail humain », ou « esclave énergétique ». Ainsi derrière chacun d’entre nous, il faudrait 400 esclaves en moyenne pour arriver à produire l’énergie que nous consommons par personne ! L’image est suffisamment parlante pour nous inciter à faire un pas de côté et se dégager de quelques-uns de ces « esclaves ». Petite to-do-list pour brûler moins d’énergie !

Consommer bio, consommer local, consommer de saison

Le changement climatique, ça commence dans notre assiette ! Manger de saison, manger local et manger bio sont déjà trois règles à respecter.

En adhérant à une AMAP, on s’assure une nourriture saine et locale. On participe ainsi au maintien d’une agriculture paysanne et on évite de bruler en trajets inutiles le transport de victuailles malmenées, poussées à l’autre bout de l’Europe.

En mangeant bio, on évite la production et la dispersion aérienne et terrestre, de produits issus de la pétrochimie ; on favorise une agriculture non intensive et on défend un système durable et économe. Et bien sûr la culture bio, en pleine terre est moins nocive que la culture industrielle !

Découvrez tous les produits d’alimentation saine et bio de sevellia.com

1 produit plutôt que 5

L’ingéniosité du marketing est de nous créer des besoins même quand ils n’existent pas. Combien de produits ménagers pourraient être remplacés par un simple alcool de vinaigre blanc, un peu de bicarbonate de soude, du savon noir et une lingette réutilisable ? Pour savoir comment se simplifier le ménage, nous vous conseillons d’imprimer ce guide pratique et gratuit conçu par une biologiste belge, sous le pseudonyme de Raffa. Là encore, moins de mélanges toxiques fabriqués à l’autre bout de la planète, moins d’emballages, moins de trajets. Une maison aussi propre pour un bilan carbone bien plus léger !

Moins de tout

L’énergie, l’eau, les produits, les vêtements, les jouets, les livres… De sa naissance, à sa fin de vie, chacun de nos achats a un impact sur notre environnement : fabrication, packaging, transport, déchets… Il est donc urgent d’acheter autrement. En évitant les emballages et en préférant les produits en vrac quand ils sont disponibles, en achetant d’occasion, ou à partir de matériaux recyclés, en achetant à plusieurs, en remplissant moins nos poubelles grâce au compostage, aux dons et aux échanges. En utilisant les transports en commun, le vélo, le co-voiturage ou nos jambes pour se déplacer.

En baissant la température de la chaudière, en changeant de fournisseur d’électricité pour valoriser une énergie renouvelable, en invitant la biodiversité à regagner du terrain dans notre jardin, en abandonnant les produits phytosanitaires et en cultivant des semences biologiques qui ne sont pas des hybrides…

Plus de « nous »

Participer aux transitions citoyennes, intégrer des collectifs qui innovent au sein de nos communes, tenter l’aventure d’un habitat participatif, faire des trois « R» (Réduire – Réutiliser – Recycler) une philosophie de vie, aller avec ses amis, sa famille, ses enfants voir le film Demain de Cyril Dion et Mélanie Laurent et en se nourrissant de toutes les initiatives qui fleurissent partout dans le monde, mais aussi dans nos quartiers… Ajouter ces petites actions individuelles à celles de nos voisins pour dans un même élan faire bouger à notre échelle, nos modes de vie et de consommation.

Faites des achats bio, naturels et éco-responsables

 

Pour aller plus loin :

02 comments on “A la maison aussi, on peut agir pour le climat !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.