Quel est le plat universel ? La semoule !

Semoules, blé, maïs, millet, quinoa

Il existe autant de semoules qu’il y a de céréales dans le monde !  
Accompagnées de sauces, de légumes ou de viandes selon les cultures, les semoules se déclinent selon les goûts et les envies. Rapides à cuisiner, elles sont une excellente solution pour ceux et celles qui n’ont pas beaucoup de temps ! Et pour les amateurs de cuisine sans gluten, elles s’accommodent de la même façon que les semoules de blé, en préparations salées ou sucrées !

Fleur de farine, telle pourrait être la traduction littérale du mot semoule, mouture grossière du grain et étape intermédiaire entre le grain de céréales et la farine.

Comme tous les autres produits céréaliers, la semoule et le couscous sont des aliments nutritifs à intégrer pour leur contenu en vitamines B, glucides complexes et fibres alimentaires.

La semoule de blé

Préférer une semoule complète ou couscous de blé entier à l’indice glycémique plus bas que les semoules raffinées et plus riche en éléments nutritifs. Riche en protéine et en gluten, elle est utilisée en couscous, mais aussi pour les potages et les gâteaux .

Truc en plus : Le tour de main pour réussir son couscous.

Faire chauffer la même quantité d’eau que de couscous (on compte environ 85 g par personne). Déposer le couscous sec dans un plat. L’arroser de 2 à 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et de deux pincées de sel. Bien remuer pour en imprégner les grains. Verser l’eau bouillante. Laisser reposer à couvert une dizaine de minutes. Egréner avec une fourchette, en ayant pris le soin de placer quelques morceaux de beurre cru au cœur de la semoule et servir aussitôt.

La semoule de maïs (polenta)

Originaire du nord de l’Italie et plat régional de nombreuses régions de l’Europe du Sud, sans gluten, riche en antioxydants et glucides complexes, elle est l’aliment idéal des repas d’hiver, vite préparés. La polenta bio précuite se prépare en quelques minutes ! On la cuit dans 4 fois son volume d’eau ou de lait pour une polenta crémeuse (animal ou végétal).
Elle se consomme en purée en accompagnement de viandes ou de ragouts de légumes. En refroidissant, elle durcit. On peut donc la découper en frites, en galettes, la griller au four avec du fromage (excellent avec du bleu) et même l’utiliser en fond de tartes salées ou de pizzas. Une alternative gourmande pour les régimes sans gluten.

La semoule de millet

Le millet est l’une des plus anciennes céréales cultivées dans le monde. De la Chine à l’Afrique, on le retrouve dans toutes les traditions culinaires ! Sans gluten, riche en magnésium, phosphore et vitamines, il facilite la digestion. Bio et local, il participe non seulement à une alimentation saine et équilibrée mais aussi à une consommation responsable ! Il est l’alternative parfaite à la semoule de blé pour les couscous, taboulés, préparations sucrées, en accompagnement des plats en sauce ou tout simplement dans une soupe. Compter un volume de millet pour deux volumes d’eau bouillante, puis 20 minutes de cuisson douce.

La semoule de quinoa

La graine sacrée des Incas n’est pas une céréale. Sans gluten, riche en protéines, en fibres, en fer, calcium et phosphore, en vitamines B, son faible indice glycémique en fait l’aliment idéal pour tous les régimes ! Cultivée désormais en France, et en bio, il contribue à une consommation saine et responsable.

Sa cuisson se fait dans 2 fois son volume d’eau, dans une eau bouillante puis 10 minutes à feu doux. S’utilise froid en salades et autres taboulés, chaud en couscous, accompagnement des légumes et même dans des préparations sucrées comme les gâteaux de semoule, flans ou autres gourmandises. Dans ces cas là, on peut utiliser du lait (animal ou végétal comme le lait d’amande) pour la cuisson initiale.

Où acheter des céréales et semoules bio ?

Vous trouverez sur Sevellia.com une gamme de céréales et semoules bio !

Pour aller plus loin :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *