Eco-geste : Jeter l’éponge pour passer au ménage vert

3
660
Vues

Elle lave, gratte, récure, essuie et… éponge ! Elle ne fait partie des objets vraiment sexys de la maison… mais elle est indispensable! Qu’elle soit en mousse de résine (dérivée du pétrole) ou végétale (mélange de cellulose et de coton), l’éponge utilisée pour les tâches ménagères est bourrée de produits chimiques toxiques, de colles et sa production est énergivore. Nid à bactéries, son utilisation n’est pas franchement reluisante. Bonne nouvelle, on peut s’en passer !

utilisez les lingettes en microfibres, oubliez les éponges !

La microfibre

L’éponge est arrivée dans nos foyers dans les années 30… Avant, on utilisait des lavettes, découpées dans des chutes de vieux vêtements, de vieux draps ou même de vieilles couvertures. C’était écolo et anti-gaspi. Mais c’était avant ! Aujourd’hui, on a la microfibre et c’est magique.

La microfibre, est constituée comme son nom l’indique de milliers de fibres 100 fois plus fines qu’un cheveu : un diamètre inférieur à 9 microns ! Sa composition polyamide/polyester, lui donne des propriétés électrostatiques. Chargée d’électricité positive, elle attire la poussière et les saletés qui s’accumulent dans son réseau de fibres. Et grâce à cette propriété, la redéposition de la poussière est retardée.
 Humidifiée, la microfibre a ,par sa structure, un pouvoir dégraissant naturel.

Économie d’eau, économie de détergent et économie de temps !

Grâce à son haut pouvoir nettoyant, elle permet de réduire les quantités de détergent, et même de s’en passer. Il suffit d’un peu d’eau chaude pour éliminer les tâches, mieux et plus rapidement sur toutes les surfaces. Elle ne raye pas, est très absorbante et très résistante, passe au lave-linge et sèche très vite.
Cuisine, salle de bain, baignoire, douche, lavabo, acier chromé, carrelage, WC, plaque de cuisson et plan de travail, surfaces cirées, meubles anciens, matériel informatique, téléphones, cuirs, argenterie… La microfibre nettoie tout toute seule !
La calcul est vite fait : entre 250 et 400 euros par an d’économie en détergents et autres produits qui ne se déverseront plus dans la nature. Moins d’eau polluée et gâchée, et plus d’éponges sales qui trainent !

Où acheter des lingettes en microfibre ?

Vous trouverez des microfibres sur le site sevellia.com, adaptées à tous vos travaux ménagers, y compris une microfibre spéciale vitre et miroir, à utiliser sans produits à vitre, ou  juste avec un peu de vinaigre blanc.

Vous trouverez aussi des lingettes en coton pour remplacer l’inconditionnel essuie-tout.

Pour aller plus loin :

3 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire