Le psyllium, l’allié du système digestif

0
84
Vues

Connu sous le nom de plantain des Indes ou ispaghul, le psyllium est un excellent régulateur des fonctions intestinales.

Les graines de psyllium sont toutes petites, d’où cette appellation (psyllia signifie puce en grec). Le psyllium blond est originaire de l’Inde et de l’Iran, tandis que le psyllium noir provient du bassin méditerranéen et du Moyen-Orient.

Non assimilées par l’organisme, le psyllium agit grâce aux fibres solubles qu’il contient. Ces dernières se gonflent d’eau et régulent de façon purement mécanique les fonctions intestinales.

Le psyllium, l’allié du système digestif

De Hildegarde de Bingen à la FDA !

Cette plante herbacée vivace fait partie de la médecine ayurvédique contre la constipation. Connu également par les Egyptiens, le psyllium était déjà employé comme laxatif il y a des siècles… Les Indiens et les Chinois l‘utilisent contre les diarrhées et les hémorroïdes.

La religieuse bénédictine allemande Hildegarde de Bingen conseillait la graine de psyllium contre la constipation, plutôt que la graine de lin qu’elle estimait déminéralisante pour l’organisme.

En outre, ses actions sur le taux de cholestérol l’ont fait approuver par des organismes de santé officiels: la FDA autorise depuis 1998 les allégations santé liant le psyllium à la réduction du risque de maladies coronariennes. De la même façon, le Canada a autorisé en 2012 une allégation santé liant consommation de psyllium et réduction du taux de cholestérol.

Le psyllium existe sous forme de poudre ou de gélules.

Il lutte contre la constipation

C’est l’un de ses effets les plus connus. Il exerce une action laxative très douce, sans exciter les muqueuses intestinales. Au contraire, il a un effet calmant, surtout quand les intestins sont irrités. Il fait en effet partie des laxatifs de lest parmi les plus doux en raison de sa capacité à absorber plusieurs fois son poids en eau grâce aux substances mucilagineuses de son tégument (enveloppe qui entoure la graine). Il forme alors un gel de consistance visqueuse dans les intestins.

Il est particulièrement conseillé en cas de constipation chronique.

Il est efficace contre la diarrhée aussi !

Cela peut paraître contradictoire, mais le psyllium blond absorbe l’eau des selles et les rend moins liquides. Il est donc préconisé en cas de diarrhée. Il permet en fait de retrouver un bon transit intestinal quand celui-ci est perturbé !

Il soulage le syndrome des intestins irritables

Les éléments contenant des fibres solubles peuvent aider à soulager et prévenir les maladies inflammatoires des intestins. Pour cette raison, le psyllium contribue à améliorer la flore intestinale et à réguler les problèmes inflammatoires comme le syndrome des intestins irritables.

Dans ce cas précis, la dose optimale serait de 20 à 30 g par jour.

Il diminue le taux de sucre et de cholestérol

La prise quotidienne de psyllium a un effet sur le taux de cholestérol et de triglycérides 1, 2. La réduction du cholestérol total et du « mauvais » cholestérol (LDL) s’observerait à partir de 5g de psyllium par jour et augmenterait avec les doses.

Il réduit le taux de glucose sanguin

Consommé au cours des repas, il est capable de réduire l’index glycémique des repas par son action sur la texture et la viscosité des aliments ingérés. Des études3,4,5 ont montré son effet réducteur de la glycémie chez des personnes atteintes de diabète de type 2.

En cas de diabète de type 2, il est nécessaire de demander conseil à son médecin avant la prise de ce supplément.

 

Références :
  • Olson BH, Anderson SM, et al. Psyllium-enriched cereals lower blood total cholesterol and LDL cholesterol, but not HDL cholesterol, in hypercholesterolemic adults: results of a meta-analysis. J Nutr 1997 Oct;127(10):1973-80.
2- Anderson JW, Allgood LD, et al. Cholesterol-lowering effects of psyllium intake adjunctive to diet therapy in men and women with hypercholesterolemia: meta-analysis of 8 controlled trials.Am J Clin Nutr 2000 Feb;71(2):472-9.
  • Pastors JG, Blaisdell PW, et al Psyllium fiber reduces rise in postprandial glucose and insulin concentrations in patients with non-insulin-dependent diabetes. Am J Clin Nutr1991 Jun;53(6):1431-5.
  • Wolever TM, Vuksan V, et al. Effect of method of administration of psyllium on glycemic response and carbohydrate digestibility.J Am Coll Nutr1991 Aug;10(4):364-71.
  1. Sierra M, Garcia JJ, et al. Therapeutic effects of psyllium in type 2 diabetic patients.Eur J Clin Nutr2002 Sep;56(9):830-42.

 

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire