Le moringa, un super-aliment aux nombreuses vertus

0
158
Vues

Parmi les super aliments, « super-food » en anglais, le champion est sans nul doute le moringa, qui provient des plantes himalayennes de l’Inde.

Le moringa est un arbre dans la croissance est rapide même sur un sol pauvre et sec, donc une magnifique opportunité pour des populations en zone sèche ou tropicale de pouvoir cultiver cette plante aux milles vertus.

C’est principalement en Afrique et en en Asie qu’est récolté le moringa, en raison de ces bienfaits que recherchent les personnes souhaitant une alimentation saine et très bénéfique pour la santé, s’agissant de la culture bio.

moringa

Tout est bon dans le moringa !

Outre sa croissance rapide qui procure plusieurs récoltes par an, le moringa est comestible de différentes façons avec les feuilles à sécher puis transformées en infusion ou poudre. Avec les graines qui donnent une huile vierge délicieuse aux vertus cosmétiques incroyables. Sont également bénéfiques ses fruits, son écorce et ses racines.

En Inde, la racine est utilisée en raison de son effet stimulant pour les paralysies et également utilisée pour soigner les affections nerveuses ainsi que comme tonique cardiaque et circulatoire.

Au Nigéria, la racine et l’écorce sont utilisées pour leurs propriétés antiscorbutiques et utilisées par voie externe contre les irritations.

Au Sénégal, le moringa apporte tous les nutriments nécessaires aux enfants en situation de sous-nutrition, aux bronchitiques, fiévreux, ou souffrant de céphalées par exemple.

La médecine traditionnelle indienne leur reconnaît des vertus pour combattre plus de 300 maladies.

En Europe ainsi qu’aux Etats-Unis, ce super aliment qu’est le moringa attire de plus en plus l’attention des consommateurs en raison des ces multiples vertus et sa richesse nutritionnelle. D’autre part, en raison de son dosage important en protéine végétale il permet de réduire sa consommation de viande.

Le moringa est surtout une formidable opportunité économique pour des pays pauvres.

Le moringa est plus richement doté en protéines, en vitamines et en minéraux que la plupart des légumes, et en particulier ses feuilles qui offrent un concentré de fibres, de calcium, de cuivre, de fer, de potassium, de magnésium, de phosphore, de sélénium, de zinc de vitamines A, B1, B2, B3, C, E…

La composition de cette plante miracle est étonnante, à savoir que 100 g contiennent :

  • 17 fois plus de calcium que le lait
  • 15 fois plus de vitamines C que l’orange
  • 10 fois plus de vitamine A que la carotte
  • 15 fois plus de potassium que les bananes

Comme la spiruline, le moringa apporte les 8 acides aminés essentiels (isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, glycine, histidine, proline, sérine, tyrosine).

Le moringa contient également des acides gras essentiels tels que les omégas 3,6 et 9 connus pour leurs vertus anti-inflammatoires et immunitaires.

Dans la médecine indienne les effets bénéfiques sont bien identifiés :

  • Le moringa oleifera a la plus haute teneur en antioxydants pour un aliment, grâce à sa teneur exceptionnelle en actifs protecteurs s’agissant de nos cellules, et en particulier les cellules cérébrales. C’est un excellent stimulant intellectuel.
  • Le calcium est essentiel au bon fonctionnement des enzymes digestives, qui jouent un rôle majeur dans la digestion de tous les nutriments (protides, lipides, glucides). Le calcium du moringa étant très biodisponible, il limitera largement les phénomènes de ballonnements, lourdeurs digestives, maux de ventre, désordres du transit…
  • Les acides aminés, comme la tyrosine et le tryptophane, sont aussi précurseurs de neurotransmetteurs (dopamine, noradrénaline, sérotonine…) impliqués dans l’attention, le stress et l’humeur.
  • Sa richesse en macronutriments en fait un excellent allié des sportifs. La présence de fer agit directement sur la production de globules rouges et l’oxygénation des muscles du cerveau, mieux irrigués.
  • La présence importante de minéraux et de vitamines permet de baisser la tension artérielle.
  • Les vitamines B6, C et E, le sélénium, le zinc soutiennent le bon fonctionnement du système immunitaire.

Comme cet arbre est de croissance rapide (environ 3 ans après sa plantation, il commence à donner des fruits), on pourrait produire en grande quantité une huile connue internationalement sous le nom d’ « huile de Ben ». Cette huile contient 70% environ d’acide oléique. Proche de l’huile d’olive, elle est très recherchée.

Enfin les utilisations traditionnelles antibactériennes peuvent être expliquées, surtout pour les racines, par la présence de trois substances antibiotiques : pterygospermine, athomine, spirochine dont les spectres antibactériens sont très larges. La spirochine agit aussi comme cardiotonique.

moringa green grow

Voir les produits au Moringa Grow Green 

Laisser un commentaire