Oui aux couches écologiques !

couches écologiques pour bébé

On a (tristement) l’habitude de découvrir des tests nous annonçant que tel ou tel produit est contaminé par des substances toxiques ou des pesticides, mais s’il y a un bien un article auquel on ne pense pas spontanément, ce sont les couches !

Elles ont pourtant été montrées du doigt par le magazine 60 millions de consommateurs. Douze produits de références ont été testés, dont certains étiquetés « écologiques » et le constat n’est pas reluisant : dix contiennent au moins un composé indésirable, certes, à l’état de traces mais les conséquences d’un contact prolongé avec la peau et les muqueuses très sensibles des bébés n’a jamais été évalué – contact qui peut durer deux ans tout de même !

couches écologiques pour bébé

Quelles substances toxiques ?

Quelles substances a identifié le magazine Que Choisir ?

Des composés organiques volatils (COV) irritants et neurotoxiques, comme le toluène ou le styrène, présents dans neuf des produits testés ! Certes, les teneurs sont inférieures aux seuils réglementaires mais ces seuils ont été définis en cas d’inhalation, et pas de contact prolongé avec la peau !

Les Baby Dry de Pampers contiennent également des traces de pesticides potentiellement cancérigènes, des dioxines ainsi que des furannes, soupçonnés de perturber le système hormonal.

Cas plus étonnant et inquiétant, des traces de glyphosate, un herbicide irritant et cancérigène, et des hydrocarbures toxiques ont été décelés dans les couches d’une marque distributeur pourtant estampillées « écologiques »…

A l’heure actuelle, le fabricant n’est pas obligé de mentionner la composition des couches, comme c’est le cas pour les cosmétiques et les produits de toilette. Elles sont essentiellement composées de cellulose (fibre issue du bois) et de matières plastiques. Les solvants et produits chimiques utilisés lors de la fabrication pourraient expliquer la présence de telles substances, ainsi que l’amidon de céréales présent dans certains modèles, contaminé aux pesticides et herbicides.

Les bébés sont donc exposés à toutes sortes de produits toxiques, qui s’ajoutent à ceux présents dans l’alimentation et les jouets, pour ne citer qu’eux. Les responsables de l’enquête souhaiteraient qu’une réglementation spécifique soit établi pour ces produits (qui sont tout de même soumis au règlement européen relatif aux substances dangereuses, REACH), comme c’est le cas pour les cosmétiques et les produits de toilette.

Les couches écologiques, une exigence maximale

Les couches Tidoo en vente sur le site de Sevellia jouent la transparence et l’écologie. La composition des couches est celle-ci : plus de 60% de cellulose biodégradable certifié SFC® (Gestion Forestière Responsable) et TFC (sans chlore), SAP (polymère Absorbant) ; les barrières anti-fuites sont en élasthanne (sans latex) et polypropylène ; les non tissés hydrophiles et hydrophobes sont en polypropylène et polyéthylène. A noter que ces derniers donnent un toucher très doux aux couches Tidoo, ce qui n’est pas le cas de toutes les couches écologiques.

La société française certifie que ses couches Voici par ailleurs la composition détaillée de la couche Tidoo :
– Coussin anatomique maxi-absorbant : >60% cellulose biodégradable certifiée FSC® (gestion forestière responsable) et TCF (sans chlore), SAP (Polymère absorbant).
– Barrières latérales anti-fuites : Elasthanne (sans latex), Polypropylène.
– Non tissés hydrophiles et hydrophobes : Polypropylène et Polyéthylène.
– Attaches extensibles repositionnablesCoussin anatomique maxi-absorbant : >60% cellulose biodégradable certifiée FSC® (gestion forestière responsable) et TCF (sans chlore), SAP (Polymère absorbant).
– Barrières latérales anti-fuites : Elasthanne (sans latex), Polypropylène.
– Non tissés hydrophiles et hydrophobes : Polypropylène et Polyéthylène.
– Attaches extensibles repositionnablessont sans lotion, sans pesticide, sans parfum ni phénoxyéthanol. Elles ne contiennent ni HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques), ni parabènes, ni chlore, ni petrolatum, ni TBT (Tributyl Etain). La cellulose est certifiée sans chlore.

Alors même si Jeoffroy Blondel de Joigny, le co-fondateur de Tidoo, avoue qu’ « aujourd’hui c’est compliqué de dire qu’une couche est 100% parfaite, comme tous les produits », il est sûr que la société fait son maximum pour protéger les bébés !

 

Pour aller plus loin :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *