Les six huiles essentielles indispensables

Substances très actives, les huiles essentielles sont capables de traiter de nombreux maux. Antivirales, antibactériennes, tonifiantes, anti-inflammatoires, expectorantes, antispasmodiques, calmantes, elles peuvent présenter, selon leur nature, des vertus exceptionnelles.

Devant être utilisées avec précaution, elles nécessitent une posologie et un mode d’administration adéquat. Pour être sûr d’acheter des huiles essentielles de qualité, privilégier la mention H.E.B.B.D., indiquant des huiles botaniquement et biochimiquement définies.

Zoom sur six huiles essentielles indispensables !

Le ravintsara

Très réputé pour lutter contre les infections virales, le ravintsara a sa place dans la boite à pharmacie familiale. Antiviral et antibactérien, stimulant et tonique, il est l’arme de choc à avoir pendant l’hiver.

Pour lutter contre les virus, déposer 1 goutte sur les poignets et le sternum, 3 fois/jour.

Il peut être administré par voie orale, à raison d’une goutte sur un comprimé neutre, 4 fois/jour pendant 5 jours.

Pour assainir les pièces, diffuser l’huile essentielle de ravintsara pendant 15 minutes.

L’eucalyptus radié

Recommandée pour soulager les affections des voies respiratoires, l’huile essentielle d’eucalyptus radié est à la fois anti-virale, antibactérienne, décongestionnante, expectorante… Elle stimule également le système immunitaire de l’organisme.

Pour soulager les infections ORL, diluer de moitié l’huile essentielle dans de l’huile végétale (comme celle d’amande douce), puis frictionner sur le haut du dos et la nuque.

Les inhalations d’huile essentielle d’eucalyptus radié sont aussi excellentes pour purifier la sphère ORL et venir à bout d’un nez congestionné : verser de l’eau bouillante dans un bol, ajouter 3 gouttes d’huile essentielle et respirer sous une serviette pendant 5 à 10 mn.

La menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée est remarquable pour ses propriétés toniques et stimulantes. Elle soulage les nausées et les douleurs abdominales et est efficace contre le mal des transports. Elle exerce également une action antivirale et anti-douleur.

Pour booster la digestion, mettre une goutte sur un comprimé neutre ou sous la langue après les repas.

Contre les migraines, diluer une goutte de menthe poivrée dans de l’huile végétale et masser les tempes – attention à la zone du contour des yeux ! L’huile essentielle de menthe poivrée est très puissante.

La lavande vraie

Véritable élixir, l’huile essentielle de lavande vraie, ou fine, possède des propriétés relaxantes remarquables. Elle équilibre le système nerveux et calme le stress et la nervosité. Elle soulage les spasmes digestifs. En mélange, elle est utilisée pour calmer les douleurs articulaires et musculaires.

Contre le stress, inhaler une goutte de lavande vraie sur un mouchoir. Déposer une goutte diluée dans un peu d’huile végétale sur le poignet.

Pour se détendre avant d’aller se coucher, diluer une dizaine de gouttes d’huile essentielle dans une base pour le bain et verser sous l’eau chaude. Y rester au moins 20 minutes.

Pour réduire les douleurs digestives, avaler un comprimé neutre avec une goutte d’huile essentielle, 3 fois par jour.

L’arbre à thé (tea tree)

Tout droit venue d’Australie, cette huile essentielle fait partie depuis longtemps des remèdes des aborigènes. Son action antiseptique et antibactérienne très puissante la rend utile contre les infections respiratoires, les affections dermatologiques (elle est une référence dans les soins anti-acné) et les problèmes bucco-dentaires (gingivite, aphtose…).

Pour soigner les petites plaies, les infections du pied (pied d’athlètes), déposer une goutte d’huile essentielle pure sur la zone à traiter.

Pour traiter une angine, mettre 1 goutte d’huile essentielle sous la langue ou diluée dans un peu d’huile d’olive, 4 fois par jour pendant 4 jours.

Pour toutes les affections ORL, on peut faire une inhalation, au-dessus d’un bol d’eau chaude avec deux gouttes d’huile essentielle de tea tree et deux gouttes d’eucalyptus radié.

La gaulthérie

Exceptionnellement riche en salicylate de méthyle, précurseur de l’aspirine, l’huile essentielle de gaulthérie possède des vertus anti-inflammatoires et analgésiques puissantes. C’est une huile phare pour tous les sportifs.

Cette huile doit toujours être diluée dans une huile végétale.

Pour les douleurs musculaires ou articulaires, mélanger deux gouttes de gaulthérie avec de l’huile d’arnica et masser la zone concernée.

L’huile essentielle de gaulthérie ne convient pas aux enfants de moins de 12 ans.

Caroline Da-Chavigny

Nb : les femmes enceintes et allaitantes ne doivent pas utilisées les huiles essentielles. Leur utilisation est déconseillée chez les enfants de moins de 6 ans (à l’exception de la lavande vraie). Les personnes allergiques et épileptiques doivent demander conseil à un professionnel de santé.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *