Les bonnes habitudes de la rentrée

Vous avez de mal à vous lever le matin ? Vous rêvez encore de vos vacances ? L’été nous amène à vivre complètement différemment en termes de rythme et d’horaires. Grasses matinées, soirées festives, journées « farniente » … Cela fait partie des plaisirs estivaux. Nous revenons avec un stock d’énergie, mais il s’agit à présent de le conserver !

La rentrée nous conduit en effet à reprendre un rythme régulier et à négocier avec un certain nombre de contraintes. Quelles habitudes peuvent nous aider à prendre le bon tempo ?

 

S’accorder suffisamment de sommeil

Les besoins sont différents selon les âges. Alors qu’un adulte a besoin de 7 à 9 heures de sommeil, un adolescent devrait dormir entre 8 et 10 heures. Une personne de plus de 65 ans aura a priori besoin de moins de sommeil (entre 7 et 8 heures).

Or les chiffres actuels montrent que les Français ne dorment pas assez. Selon l’enquête INSV/MGEN 2020, la durée moyenne de sommeil en semaine s’établit à 6h41. 28% des Français dorment moins de 6h par nuit. Cependant, le fait de « rattraper » sa dette de sommeil le week-end ne fonctionne pas vraiment. Il vaut donc mieux éviter le manque de sommeil chronique en s’accordant suffisamment de sommeil d’une façon régulière – le besoin de chacun étant différent.

Et lorsqu’il le faut, revoyez votre literie ! Un bon matelas en matière écologique fait une grande différence. Sans oublier des draps, couettes, Housses de couette, oreillers de bonne qualité et en matières naturelles.

 

S’alimenter de façon équilibrée

Entre 10% et 15% de l’énergie dont nous disposons dans la journée est dédiée à la digestion. Une bonne raison de se préparer des repas digestes. Un repas copieux et arrosé pèse sur l’estomac, on le sait bien… Les protéines animales mettent aussi plusieurs heures à être digérées.

 

 

On mise donc sur une belle quantité de fruits et légumes. Après l’été, il est nécessaire de consommer plus d’antioxydants car l’exposition au soleil a généré beaucoup de radicaux libres dans notre organisme. Les antioxydants compensent en partie les effets négatifs de ces radicaux.

 

 

On consomme donc les aliments colorés : poivrons, tomate, courgette, carotte, fraise, abricot, melon, etc… En version biologique ! A savoir : les fruits se consomment une heure avant le repas ou deux heures après. Si vous les consommez à la fin du repas, ils fermentent dans l’estomac.

Des portions de glucides complexes (pâtes, céréales, semoules…) complets bio sont aussi les bienvenus.

En général, on évite les plats préparés, les aliments gras-sucrés, le sucre raffiné, et on privilégie les modes de cuisson doux pour préserver les nutriments.

Les jus obtenus grâce aux extracteurs de jus sont aussi une très bonne source de vitamines et minéraux.

 

Retourner à l’essentiel

La crise sanitaire a ramené nombre d’entre nous à nous tourner vers l’essentiel. Dès la rentrée, on peut faire le tri entre ce qui nous est indispensable et le reste, que ce soit en termes d’objets ou d’activités. Écrivez ce qui vous motive au quotidien et limitez au maximum les contraintes.

Le salon zen fin septembre vous fera prendre une grande bouffé de sérénité !

 

Choisir une activité physique

 

En été, on bouge en général beaucoup plus. Marche, nage, découverte de villes, trekking… Les occasions ne manquent pas. Dès la rentrée, nous pouvons avoir tendance à se rasseoir à notre bureau… et à moins bouger. Prévoyez une activité qui vous plait et planifiez-la dans votre emploi du temps. Cela vous aidera tout au long de l’automne et de l’hiver à rester actif et énergique.

 

 

 

Prendre des compléments si nécessaire

Rien ne vous empêche de faire une cure de vitamine C/acérola, d’antioxydants ou de spiruline pour vous donner un coup de boost. Les compléments de la rentrée se trouvent sur Sevellia.

 

Nous vous souhaitons à tous une bonne rentrée bio et joyeuse !

 

Caroline Da-Chavigny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.