World Clean Up Day : tous mobilisés !

Une planète sans déchets, qui n’en a pas rêvé ? Les volontaires du World Clean Up Day y contribuent tous les ans depuis 2017. Le 17 septembre, ce sera la 5ème édition de cette journée pas comme les autres.

En 2021, 158 000 personnes se sont mobilisées en France. Résultat : 615 tonnes de déchets sauvages ont été ramassés. Et au niveau mondial, 191 pays se sont impliqués, soit 8,5 millions de personnes.

Ce mouvement a pour ambition de nettoyer la terre et ses déchets sauvages en rassemblant 5% de la population mondiale, ce qui représente en France et dans les DOM TOM, 3,5 millions de citoyens.

Mobilisons-nous !

 

Tous acteurs 

Toute personne peut s’y participer, ainsi que les collectivités, associations, écoles, entreprises. Le site du World Clean U Day éclaire sur les différentes façons s’y impliquer. Organiser son cleanup ou rejoindre un mouvement existant près de chez soi, tout est possible.

 

Du mégot à la pollution numérique

Les ramasseurs de déchets ont de quoi être étonnés. Palmes, armes à feu, extincteurs… Les déchets retrouvés sont parfois totalement insolites. Mais sans surprise, ce sont les mégots, les cannettes et les masques – depuis la crise sanitaire – qui prennent beaucoup de temps et remplissent de nombreux sacs.

 

 

8 700 000 mégots ont été ramassés l’année dernière en France. 8 millions de mégots sont jetés chaque seconde dans le monde. Et malheureusement, le mégot est toxique : en présence d’un seul mégot, la moitié de petits poissons dans un litre d’eau meurent en 96 heures.

 

 

Il faut entre 2 et 12 ans à un mégot pour se dégrader en micro-particules plastiques. Il pollue toujours deux fois, tout d’abord là où il est jeté, puis dans l’océan, où il finit la plupart du temps. De là, la nécessité d’informer et éduquer… en plus de ramasser. Plusieurs sociétés sont capables de récupérer les collectes de mégots et de les valoriser : Cy-clope, EcoMégot, Mégo !, Reclyclop, Tchaomégot…

Depuis 2020, le World Clean Up Day, en collaboration avec l’institut du numérique responsable, s’est aussi intéressé à l’empreinte environnementale du numérique – une pollution malheureusement invisible. En 2023, le Cyber World Clean Up Day deviendra Digital Clean Up, pour une meilleure visibilité à l’échelle mondiale. Nettoyer nos appareils numériques régulièrement (ne pas garder des centaines de mails inutiles !) et allonger leur durée de vie sont des actions nécessaires afin de minimiser notre impact.

 

Je réduis mes déchets

Wolrd Clean Up Day permet de ramasser les déchets sauvages, mais comme le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas, nous pouvons adopter de nombreuses solutions faciles pour réduire nos déchets au sein de son foyer. Sevellia vous aide à réduire les nombreux de sacs de déchets que nous produisons, et notamment les déchets plastiques qui sont loin d’être tous recyclés, grâce à ses produits malins zéro déchets : sacs en coton bio, produits solides (shampooings, savons, dentifrices, savons vaisselle…), culottes menstruelles, éponges lavables réutilisables…

 

Réduction à la source, ramassage des déchets sauvages, il y a de nombreuses façons de s’engager pour un avenir sans déchets !

 

Caroline Da-Chavigny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.