L’épilation au naturel

0
30
Vues

Les cultures diffèrent selon les pays, mais en France, on aime se débarrasser de nos poils et plus particulièrement quand l’été arrive !Pour éviter les cires dépilatoires du commerce qui contiennent des sels de thioglycolate, il existe des techniques plus naturelles. A vous de choisir !

Le gant d’épilation nouvelle génération

Sans utilisation d’eau, de produits ni d’électricité, le gant d’exfoliation et d’épilation Crystal Skin élimine les peaux mortes ainsi que les poils, même courts. Et tout cela sans douleur ! A base de microcristaux de silicium, il agit de façon douce et respectueuse de la peau, contrairement à son lointain cousin, la pierre ponce !

Grâce à des mouvements circulaires (trois fois dans un sens, trois fois dans l’autre), adaptés à la zone que l’on veut épiler (visage, aisselle, grand maillot, jambes, torse, épaules…), on exfolie les peaux mortes, les résidus de calcaire tout en usant le poil.

Utilisation après utilisation, on cherche à atteindre ce que l’on appelle « l’effet chaussette » : à force de frottement, le bulbe ne produit plus de poil.

A noter que le poil ne repousse pas de façon drue, comme dans le cas du rasage. Le temps de repousse dépend quant à lui de la pilosité de chacun.

 

Le rasage, le geste rapide !

Simple d’utilisation, le rasage reste un moyen rapide de s’épiler quand on est un peu pressée. Les femmes savent piocher dans la salle de bain de leur homme pour emprunter rasoir et mousse à raser !

Avant de raser, penser à gommer la peau pour éviter les poils incarnés, puis déposer le produit à raser (mousse, savons spécialement formulés) pour ne pas décaper votre peau !

 

La cire au sucre

Les femmes orientales utilsient la cire au sucre depuis des générations lors de leur rituel au hammam! Entièrement naturelle, elle est bien plus douce que les cires « chimiques » et est biodégradable.

Recette de cire au sucre :

400 g de sucre

2 cuillères à soupe de miel

½ verre d’eau

Le jus d’une demi ciron

1 pincée de sel

Dans une casserole, versez le sucre puis l’eau. Faites caraméliser à feu doux en remuant régulièrement les premières minutes. Le sucre dissous commence à mousser. Ajouter alors le jus de citron et le miel, mélanger. Lorsque le mélange blondit, faire le test de la goutte. Laisser tomber une goutte sur une assiette, si elle est bombée, la cire est prête. La caramélisation peut prendre jusqu’à 20 mn, soyez patient !

Il suffit ensuite de transvaser la cire dans un récipient, puis de la laisser refroidir, mais pas durcir – si la cire devient froide, elle n’est plus utilisable.

Pour l’utiliser, prélever une boule de cire tiède puis malaxer, en mouillant les doigts sous l’eau froide. Appliquer la cire sur une petite portion de peau, la cire doit être bien collée. Retirer la cire d’un coup sec.

La même boule peut être utilisée plusieurs fois. Quand elle commence à moins bien épiler, il est alors nécessaire de la changer.

La cire encore utilisable peut être conserve plusieurs mois au réfrigérateur dans une boîte en plastique hermétique. Elle peut se ramollir dans une casserole ou au micro-ondes.

 

La lumière pulsée, pour une épilation durable

Les femmes qui veulent investir dans un appareil d’épilation aux résultats durables peuvent choisir l’appareil à lumière pulsée Beurer. Utilisée par les dermatologues, la lumière pulsée désactive les follicules pileux en profondeur et empêche la repousse.

Cette technique ne convient pas aux peaux foncées, ni aux pilosités blanches ou trop claires.

 

Après l’épilation, hydrater !

La peau épilée appréciera l’application d’un produit hydratant. Agent apaisant comme l’aloe vera, les huiles végétales adoucissantes, les crèmes et laits corporels

Un seul mot d’ordre, de la douceur !

 

 

Pour aller plus loin :

C’est le printemps, l’occasion de faire un tour des méthodes d’épilation naturelles !

C’est le printemps, on fait peau neuve !

Des huiles pour hydrater la peau !

Laisser un commentaire