C’est le printemps, l’occasion de faire un tour des méthodes d’épilation naturelles !

0
1802
Vues

Rasage, ponçage, épilation… ? Sevellia.com fait le tour des méthodes anti-poils, faciles à utiliser et sans risque pour la peau !

Epilation naturelle cire rasoir disque et soins bio

Depuis l’Antiquité, on cherche à se débarrasser de nos poils… Contrairement aux idées reçues, les méthodes de grand-mères ne sont pas toujours la panacée ! Pour se faire la peau douce, nos ancêtres avaient parfois la main lourde sur les produits toxiques. Nos sels de de thioglycolate de strontium – pourtant dérivés du soufre – que l’on retrouve dans les crèmes dépilatoires industrielles, n’ont rien à envier aux mixtures de sang de chauve-souris et de cigüe que les femmes du Moyen-Age s’appliquaient sur la peau quand les canons de la beauté imposaient une épilation totale des sourcils et du cuir chevelu pour dégager le haut du front. Ou aux putricides cocktails de chaux vives et de sulfure d’arsenic dont les miss des années folles badigeonnaient leurs gambettes pour les premiers bains de mer ! (1)

Heureusement pour nous, certaines civilisations ont inventé des méthodes plus douces et on remercie les Grecques qui abrasaient leurs duvets en même temps qu’elles évacuaient les cellules mortes et les Orientales qui, dans la moiteur des harems, s’épilaient au sucre.

Différents types d’épilations

  1. Le rasage : Sans doute la méthode la plus répandue parce que la plus simple. Ecolo à condition d’éviter les rasoirs jetables et d’investir dans un rasoir dont on change juste la lame! Pour éviter de se blesser, hydrater parfaitement la peau avant de raser et ne pas hésiter à piquer un peu de mousse à raser à votre homme. Le rasoir électrique est assez pratique avec moins de risques de coupures.
  2. Le ponçage : Plus question d’utiliser comme les Athéniennes un strigile en ivoire mais le principe est le même. Le « Disc’épil » enlève le poil par dermo-abrasion et permet en même temps un excellent gommage de peau. Finis les poils incarnés ! Méthode naturelle, rapide et pratique qui peut s’utiliser partout !
  3. La cire : Héritée des méthodes d’épilation orientale, la cire au sucre, entièrement naturelle, garantie une épilation pour plusieurs semaines. Attention : ne pas oublier de faire un gommage avant son épilation à la cire pour éviter les poils incarnés ! La cire au sucre s‘emploie sur toutes les parties du corps, se pose tiède et s’enlève avec des bandelettes de tissu, lavables et réutilisables. L’énorme avantage de cette cire au sucre, est que non seulement elle est totalement bio et donc biodégradable mais qu’elle se dissout aussi très facilement dans l’eau tiède ! Pas de sensation d’être « collée » en cas de fausse manipulation. Très simple et facile à utiliser, elle fait ses preuves depuis plusieurs milliers d’années !

Les soins post-épilation

Après un rasage, un abrasage ou une épilation, la peau a besoin de douceur… La pierre d’alun, plus connue dans son utilisation de déodorant, a les vertus apaisantes et antiseptiques requises pour purifier la peau après une épilation.

On peut également utiliser un lait qui, non seulement va apaiser et décongestionner l’épiderme grâce à l’huile essentielle de Patchouli associée à l’extrait de Calendula et nourrir la peau grâce à ces huiles végétales, mais également freiner la repousse du poil grâce aux propriétés régulatrices hormonales de l’huile essentielle de Sauge sclarée.

Toutes nos huiles corporelles et laits corporels seront votre allier idéal post-épilation.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire