Les huiles essentielles des beaux jours

0
143
Vues

Le printemps est déjà là, mais les températures parfois fraîches surprennent encore parfois !

Pour bien vivre ces changements associés au retour des beaux jours, certaines huiles essentielles peuvent aider à régénérer l’organisme, le purifier et lui redonner du tonus et de la bonne humeur !

L’huile essentielle de citron

Pour énergiser et drainer en même temps, l’huile essentielle de citron est idéale. Elle est utilisée lors des cures détox notamment pour son action sur le foie. Elle aide également à mieux digérer ou à purifier l’air.

Pour alléger son estomac et son humeur, rien de tel que de respirer une goutte de citron sur un mouchoir ! On peut aussi déposer une goutte dans une cuillère à café d’huile d’olive et l’avaler – à faire en cure de quelques jours deux fois par jour.

En diffusion dans l’air, l’huile essentielle de citron assainit tout en apportant une odeur fraîche et agréable. Son parfum vivifiant est particulièrement préconisé en cas de « coup de mou » : un vent de citron et la morosité s’en va ! C’est aussi idéal lors du ménage de printemps !

Attention, c’est une huile potentiellement photo-sensibilisante, ne le mettez pas sur votre peau au soleil !

 

L’huile essentielle de carotte

Extraite des graines de l’herbe appelée « Daucus Carota » cultivée ou sauvage, l’huile essentielle de carotte exerce une action dépurative et régénérante de l’organisme. Elle participe à la régénération des cellules du foie. Pour cette action, elle peut être prise par voie orale (sauf contre ordre médical) : une goutte dans un peu d’huile ou sur un comprimé neutre, matin et soir, pendant quelques jours. A savoir : cette huile est hypertensive, et il faut donc demander conseil à son médecin.

Utilisée en cosmétique, elle possède des effets anti-rides. On peut ajouter une goutte de cette huile essentielle dans sa crème de nuit pour obtenir un effet anti-âge naturel ! Il faut le faire le soir car il ne faut pas s’exposer au soleil après avoir appliqué cette huile. Elle est aussi efficace contre les problèmes cutanés tels que l’acné, les taches ou les dartres – elle s’utilise alors diluée dans une huile végétale (1 goute d’HE dans 20 gouttes d’huile végétale).

Elle peut enfin servir en cuisine, en parfumant les sauces ou les vinaigrettes !

 

L’huile essentielle d’estragon

Utile pour ceux qui souffrent de rhinite allergique et autres symptômes liés aux allergies saisonnières, l’huile essentielle d’estragon possède des vertus antihistaminiques.

Elle peut se prendre par voie orale, deux à trois gouttes dans une petite cuillère d’huile, 2 à 3 fois par jour pendant les crises et deux semaines avant en prévention.

L’huile essentielle d’orange douce

Si on connait bien la déprime hivernale, le coup de fatigue émotionnelle lié à l’arrivée des beaux jours existe aussi. Certaines personnes sont particulièrement sensibles aux changements de luminosité et de rythme. D’autres sont sortis tellement épuisés de la période hivernale qu’ils ne se sentent plus avoir les ressources pour participer au regain de projets qui bouillonnent autour d’eux et à une vie sociale plus intense.

L’huile essentielle d’orange douce aide à conserver une humeur positive. La faire diffuser 10 à 20 mn deux à trois fois par jour !

 

 

Précautions d’emploi : les huiles essentielles ne doivent pas être utiliser par les femmes enceintes ou allaitantes, ainsi que par les enfants de moins de 7 ans. Les personnes avec des antécédents allergiques ou asthmatiques doivent demander l’avis d’un professionnel de santé. L’utilisation par voie orale nécessite un avis auprès d’un thérapeute.

Laisser un commentaire