L’amande, un fruit sec riche en bienfaits

Nous avons tous nos souvenirs liés à l’amande, comme une madeleine de Proust. Avec son odeur caractéristique, l’amande apporte un véritable réconfort.

Originaire d’Asie centrale, ce fruit sec est désormais cultivé majoritairement en Californie et en Espagne. Plein de bienfaits pour la santé, l’amande gagne à être consommée régulièrement. L’huile d’amande douce, bien connue, est quant à elle très utilisée pour adoucir la peau.

L’amande, un fruit bénéfique pour la santé

Fruit énergétique, l’amande apporte de multiples bienfaits nutritionnels lorsqu’elle est consommée avec modération. Une poignée par jour représente l’en-cas idéal. Elle contient essentiellement des acides gras mono-insaturés (acides oléique, palmitique, alpha-linoléique). Sa richesse en polyphénols et vitamine E lui confèrent des propriétés anti-oxydantes.

L’amande contient également des minéraux et des oligo-éléments comme le calcium, le cuivre, le fer, le magnésium, le manganèse, le phosphore, le potassium, le sélénium, le sodium et le zinc. Sa richesse en fibre (10 à 15%) en fait un bon allié des transits paresseux.

Riche en protéines végétales (22 g pour 100 g d’amandes), l’amande rentre facilement dans le régime des végétariens.

Avec tous ces nutriments, la consommations régulière d’amandes augmente la protection contre les maladies cardiovasculaires. L’étude EPIC, incluant plus de 500 000 adultes européens, a démontré qu’une consommation moyenne de 8 amandes (8 g) par jour réduit de 16% le risque de maladies cardio-vasculaires. Plusieurs études vont également dans le sens d’une protection contre plusieurs types de cancers. Celle présentée au Congrès américain de cancérologie 2017 a montré qu’une consommation de deux poignées par semaine réduisait de 40% des récidives du cancer du côlon.

La poudre d’amande

Obtenue par réduction plus ou moins fine de l’amande, la poudre d’amande est très appréciée des cuisiniers. Le financier en est le parfait exemple, mais avec de l’imagination, son utilisation en cuisine est presque infinie !

La poudre d’amande conserve les bienfaits nutritionnels de l’amande. Lorsqu’elle est complète, l’amande a été broyée avec la peau. Dans ce cas, il est important de la choisir biologique !

L’huile d’amande douce : un baume pour la peau

La forme la plus pure, l’huile biologique d’amande douce obtenue par première pression à froid, possède des bénéfices hydratants et apaisants. Cette huile nourrit la peau délicatement et convient aux peaux sensibles. Des précautions sont néanmoins à prendre en cas d’allergie aux fruits à coques.

Sa composition révèle entre 65 et 83% d’acide oléique, le principal acide gras de la famille des omega 9, et 25% d’acide linoléique, un acide gras de la famille des omega 6. Cela lui permet de renforcer le film hydrolipidique de l’épiderme mais sans être trop grasse. Les vitamines A et E lui confèrent des propriétés antioxydantes.  

Ses phytostérols et composés triperpéniques ont des vertus apaisantes et anti-inflammatoire. Les peaux réactives ou sujettes à la rosacée y trouveront un réconfort certain. En revanche, les peaux sujettes aux imperfections l’éviteront car elle peut se montrer comédogène.

L’huile végétale d’amande douce entre aussi dans la composition de savons surgras, qui conviennent aux peaux sèches.

L’huile d’amande douce fortifie et hydrate également les cheveux fourchus. Elle peut se laisser poser en masque.

L’amande est décidément un fruit formidable !

Caroline Da-Chavigny

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *