Conseils pour garder un état d’esprit positif

Face à une situation qui dure, nous devons trouver des ressources en nous afin de garder notre équilibre et ne pas nous laisser happer par les courants de peur ou de sinistrose présents.

Comment garder un état d’esprit positif ?

 

Limiter son exposition aux informations

Puisque les informations distillent toute la journée des mauvaises nouvelles, et sont anxiogènes, autant choisir son mode d’information avec discernement (journal, TV, internet, radio…). Entendre plusieurs fois la même information ne fera pas changer les choses, cela ne fera qu’entretenir le stress. La qualité de l’information et la façon dont elle est retranscrite est le plus important, pas la quantité !

 

Respirer

Même si on tente de se protéger du climat ambiant, personne n’est pas à l’abri d’un coup de stress, voire d’angoisse. Lorsque les tensions montent, le souffle devient plus court. On a alors tendance à respirer par le haut du corps, bloquant encore plus le diaphragme. Prendre le temps d’inspirer profondément, par le ventre, puis de souffler par la bouche, trois fois de suite, est déjà une façon d’apporter du calme dans notre vie.

Et on peut le faire autant de fois que nécessaire ! Cela peut paraître anecdotique mais cela reste une aide précieuse et efficace.

Pour ceux et celles qui veulent approfondir leur pratique, ils peuvent s’aider d’huiles essentielles ou faire un petit rituel avec un bol tibétain.

 

Se faire plaisir

Pour ne pas rester concentré sur les mauvaises nouvelles, il est nécessaire de se distraire, de faire des choses qui nous font du bien.

Écouter de la musique, lire un bon livre, regarder un film que l’on voulait voir depuis longtemps, s’offrir un bon repas chez soi…  Autant de petites actions qui apportent de la détente.

Conserver un espace en soi où l’on peut rêver, imaginer un futur voyage est aussi bénéfique. Savez-vous que le cerveau ne fait pas la différence entre ce que vous imaginez et ce que vous voyez pour de vrai ? Cela active les mêmes zones du cerveau. Alors imaginez le meilleur pour vous !

 

S’aider avec les compléments alimentaires

Certaines plantes contribuent à réguler le stress, calmer les angoisses, favoriser le sommeil ou influencer notre mental. C’est le cas de l’escholtzia, le pavot de Californie, qui joue un rôle de sédatif et de somnifère, sans phénomène d’accoutumance. Riche en alcaloïdes, cette plante est très utile en cas de troubles du sommeil et exerce des effets anxiolytiques. Elle est également sédative, relaxante et analgésique.

Déprime passagère, irritabilité, fatigue nerveuse… Le safran, épice rare et précieuse, contribue à garder un bon moral. Le safranal qu’il contient agit sur le système nerveux central et aide à rééquilibrer les hormones telles que la sérotonine. Il est même employé pour traiter certaines dépressions légères. Le safran se prend en compléments alimentaires, et est parfois associé à d’autres plantes tel que le millepertuis ou la mélisse.

La rhodiole (Rhodiola rosea) est aussi connue pour aider à gérer le stress et équilibrer le système nerveux. Elle fait partie des plantes dites « adaptogènes », qui agit comme un soutien pour l’organisme lorsqu’il doit s’adapter à des situations nouvelles.

 

Prenez soin de vous !

 

Caroline Da-Chavigny

 

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *