Pourquoi acheter du lait bio ?

0
620
Vues

Le dimanche 4 juin aura lieu la Fête du lait bio, qui donnera l’occasion de venir prendre un petit déjeuner bio dans l’une des 74 fermes participantes à travers toute la France : Alsace, Bretagne, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Nord Pas de Calais, Basse Normandie, Pays de la Loire, Auvergne, Picardie et Rhône-Alpes.

Pourquoi acheter du lait bio

Moment de partage, de convivialité et de gourmandise, cette fête est née en Ile-et Vilaine en 2005 et est devenue depuis un évènement national. Elle permet de découvrir l’engagement des producteurs de lait biologique, qui auront l’occasion d’expliquer leur façon de faire et leurs convictions.

Les visiteurs pourront découvrir les produits bio locaux, comme les yaourts, le beurre, les desserts lactés, les crèmes ainsi que les fromages. De nombreuses animations seront proposées pour les enfants : balades à dos d’âne, traite des vaches, etc.

 

Pourquoi acheter du lait bio ?

Comme chacun sait, l’agriculture conventionnelle utilise des pesticides et engrais pour les plantes fourragères. Les animaux d’élevage consomment des antibiotiques en abondance, soit en cas de maladie, soit comme traitement préventif si une partie du troupeau est touchée par une bactérie pathogène. Certains les utilisent même comme additif car ils favorisent la croissance des animaux (avec un gain moyen allant jusqu’à 9% par jour) ! Des résidus peuvent être retrouvés dans le lait, sans compter que ces antibiotiques se retrouvent dans les sols, les rivières… Les problèmes de résistance aux antibiotiques que développement les animaux mais surtout les hommes est devenu un problème de santé publique ! Heureusement, un plan national a été lancé pour réduire cet usage des antibiotiques vétérinaires, le plan Ecoantibio.

Dans les élevages biologiques, un traitement est envisagé en cas de crise grave, si la santé du bovin est en péril. Les médecines douces sont préconisées – seulement deux traitements antibiotiques et antiparasites sont permis par animal et par an.

En outre, la vache ne produit du lait qu’après avoir mis bas. Dans l’agriculture conventionnelle, l’insémination artificielle est pratiquée. Les vaches sont traitées à partir du moment où elles sont portantes jusqu’à la naissance.

Dans l’élevage biologique, les vaches vont tous les jours à la pâture, donc elles ne restent pas enfermées. L’étable répond aussi à des exigences en termes d’hygiène, d’aération, de lumière, etc.

Les vaches en bio ne consomment que de l’herbe, des fougères naturelles et très peu de maïs d’ensilage, qui provoque parfois de l’acidose (acidose ruminale latente) chez les bovins qui en mangent trop. Trop d’amidon, peu de fibres… Les vaches d’élevage traditionnel peuvent subir un déséquilibre de leur flore intestinale, qui se traduit par des diarrhées, des boiteries, etc.

Autant de raisons d’acheter du lait bio, pour respecter les animaux, l’environnement et notre santé !

Et pour ceux qui préfèrent les laits végétaux, les personnes intolérantes ou allergiques au lactose, Sevellia propose un large choix de laits végétaux !

Pour aller plus loin :

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom