Le vinaigre de cidre a tout bon !

0
2518
Vues

Pour la plupart des gens, le vinaigre est associé à la sauce vinaigrette. Mais le vinaigre de cidre tient une place à part : il a longtemps fait partie de la trousse de pharmacie familiale.

Pour la santé comme pour la beauté, il possède de nombreux atouts que Sevellia vous fait découvrir !

Les bienfaits du vinaigre de cidre

Le tonifiant du matin

On connaît la grande mode du jus de citron à jeun le matin, qui a effectivement un rôle détoxinant pour le foie et stimulant des fonctions vitales. L’option reste possible en diluant une cuillère à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau. Si le goût gêne certaines personnes, on peut y ajouter une touche de miel.

Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, ni le citron ni le vinaigre de cidre, qui ont un goût acide, ne sont acidifiants. Ils aident au contraire à restaurer l’équilibre acido-basique de l’organisme après leur métabolisme. L’alimentation actuelle est en effet trop riche en aliments acidifiants (viandes, fromages, pains, sucres raffinés…) ce qui provoque un déséquilibre à la longue nocif. Reste que ce goût acide peut gêner la sensibilité de certaines personnes, il faut donc faire attention à sa consommation en fonction de sa tolérance.

Reminéralisant, le vinaigre de cidre apporte toute sa richesse en potassium, calcium, magnésium, phosphore, fluor, bore, silice… sans oublier ses molécules anti-oxydantes (600 mg/litre de composés phénoliques) ! L’idéal est de l’acheter non pasteurisé.

Un bon immuno-stimulant

Si vous êtes sujet aux rhumes et autres infections ORL courantes, le vinaigre de cidre peut vous aider. En faisant régulièrement une cure de vinaigre de cidre dilué dans un verre d’eau, vous retrouverez de l’énergie et bénéficierez de son effet antiseptique. Les chercheurs ont montré que le vinaigre de cidre était en effet efficace contre les bactéries causant les maux d’oreille les plus fréquents, de type Pseudomonas, Staphylococcus et Proteus.

En cas de mal de gorge ou d’enrouement, il est possible de faire des gargarismes (en recrachant). Les inhalations au vinaigre de cidre sont aussi bénéfiques en cas d’infections ORL.

Vinaigre et diabète

Ajouter une cuillère à soupe de vinaigre au cours du repas permettrait de ralentir l’augmentation du sucre dans le sang, ainsi que la fabrication d’insuline et de triglycérides. Le vinaigre, par son acidité, ralentit la vidange de l’estomac, ce qui contribue à diminuer l’index glycémique du repas.

Vinaigre et arthrose

Sans qu’il y ait de preuves scientifiques sur ce sujet, certaines personnes déclarent avoir été soulagées de leur arthrose ou arthrite par la prise de vinaigre de cidre. Ce dernier aurait la capacité de nettoyer les jointures et les tissus d’une partie de leurs toxines.

Et la cosmétique ?

Comme l’indique Moune dans « Mon cahier de sorcière pour devenir irrésistible », le vinaigre de cidre a « un pH proche de celui de la peau, il n’est donc pas agressif. En cosmétique, il peut être utilisé dans toutes sortes de lotions, rafraîchissantes, nettoyantes, de rinçages, pour les cheveux, anti-acné, anti-cellulite…

Il peut être utilisé pour fabriquer des vinaigres floraux, très utiles contre les petits problèmes de peau, et idéaux pour avoir un joli teint ! Moune explique la façon de procéder : prendre une grosse poignée de plante ou fleur fraîche pour 1 litre de vinaigre de cidre bio, ou une demi-poignée de plante ou fleur sèche pour 1 litre de vinaigre. Pour la méthode à chaud, ce dernier doit être porté à ébullition, puis verser sur les végétaux, préalablement disposés dans un bocal en verre. Une fois qu’il est bien refroidi, le bocal est refermé et l’ensemble est laissé à macérer une quinzaine de jours à l’abri de la lumière. Ensuite, filtrer et mettez en bouteille !

Si vous préférez la méthode à froid, il faut laisser macérer 4 à 5 semaines.

De nombreuses plantes peuvent être utilisées : bardane (cicatrisant), capucine (rééquilibrant du cuir chevelu), géranium rosat (hydratant, peau grasse), fleur d’oranger (régénérant), rose (astringent, tonifiant, réparateur, etc)…

 

Pour aller plus loin :

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom