L’arbre de vie, le moringa : une solution à tous nos maux ?

0
1091
Vues

Des feuilles aux racines, tout est bon dans le moringa ! Si le « miracle tree » ainsi que l’appellent les africains a été consacré arbre roi à la COP 21 c’est qu’il peut sans doute faire des miracles… Et pour la terre, et pour les hommes ! Sevellia.com vous explique pourquoi.

Moringa en feuille et en poudre

Qu’est ce que le Moringa

Originaire des piémonts himalayens, du Nord de l’Inde, Moringa Oleifera est une espèce de petit arbre pouvant mesurer jusqu’à 10 mètres de hauteur, qui a conquis toutes les régions tropicales. Cette plante utilisée depuis des millénaires en médecine ayurvédique et médecine chinoise est devenue un aliment clé dans les sociétés africaines et asiatiques et est passée en une décennie du statut de plante marginale, voire inconnue, à celui de nouvelle ressource alimentaire et économique pour les pays du Sud. C’est un arbre à croissance et à repousse rapide, qui a la capacité de produire de grandes quantités de biomasse fraîche par mètre carré: c’est donc l’arbre miracle des populations touchées par le réchauffement climatique : il protège les sols des brûlures du soleil et nourrit et soigne quand plus rien ne pousse ! Si il ne bénéficie pas encore au même titre que la spiruline d’une reconnaissance de l’ONU, il suscite l’intérêt croissant d’ONG et d’organismes publics du monde entier. Pourquoi ? Parce que le caractère exceptionnellement nutritif de ses feuilles permet de lutter contre la malnutrition et bien d’autres maladies et que ses graines sont capables de rendre l’eau potable ! D’Haïti à Madagascar, du Mali au Burkina Faso, des Philippines aux Comores, les plantations de moringas prospèrent pour le mieux-être de tous !

Les feuilles sont des super-légumes »!

En Inde, les feuilles sont consommées comme des épinards. Elles contiennent 8 acides aminés essentiels, une protéine «complète» ce qui en fait une excellente source de protéines (deux fois plus que le lait) idéales pour les femmes enceintes des pays pauvres et permet de lutter contre les anémies des enfants. mais aussi du calcium et du magnésium , autant de vitamine A que la carotte, autant de fer que la viande de bœuf et de la vitamine C, ce qui la distingue de la spiruline.

Les racines de Moringa

Excellentes anti-paludisme, elles sont consommées séchées et en poudre pour épicer les plats et faire des sauces.

Les graines séchées et rappées

Elles sont utilisées pour rendre l’eau potable : antibactériennes, antifongiques et antivirales, elles sont un puissant antibiotique naturel. Elles peuvent aussi être pressées en huile, l’huile de Ben qui est inodore, douce fluide stable, parfaite pour une utilisation alimentaire ou cosmétique.

On comprend donc aisément comme cet arbre capable de guérir plus de 300 maladies dans la tradition populaire africaine, est étudié dans tous les laboratoires de recherche, du Japon aux Etats-Unis ! Ses vertus médicales et nutritives exceptionnelles sont désormais confirmées scientifiquement. Il n’est donc pas que l’arbre de vie des pays pauvres, mais peut aussi, sous nos latitudes, de manières écologique , économique et solidaire, nous accompagner au quotidien.

Comment manger le moringa ?

Les feuilles séchées et réduites en poudre sont idéales pour lutter contre les coups de fatigue, réguler le taux de glycémie dans le sang, ainsi que la pression artérielle. Elles sont ainsi l’allié d’un régime détox, et le complément indispensable des régimes végétariens et végétaliens, grâce à leur tenue exceptionnelle en protéines, vitamines et oligo-élements. En poudre, on les saupoudre sur les salades, et dans les plats (soupes, sauces…) Sur Sevellia.com, vous trouverez du moringa associé à d’autres ingrédients pour faciliter son utilisation culinaire :
En gomasio ou en épices,pour relever les plats et remplacer avantageusement le sel. Associées à du thé matcha,en boisson ou en pâtisserie, elles conservent toute leur valeur nutritionnelle qui complète efficacement celles du thé vert. On peut aussi les consommer en jus avec du fruit de baobab, pour faire le plein de vitamines et booster ses défenses immunitaires

Les autres utilisations du moringa

Et pour les cures revitalisantes de printemps en gélules pures ou associées à du guarana pour réveiller son organisme
L’huile de moringa : Très riche en anti-oxydant et vitamine C qui permet de lutter contre le vieillissement des cellules, en vitamine A, qui contribue à bâtir le collagène dans la peau, en vitamine E aux propriétés anti-inflammatoires. L’huile de moringa est une des huiles les plus précieuses en utilisation cosmétique. Pure, sans odeur, fluide, elle nourrit la peau et les cheveux des égyptiennes et des africaines depuis la Rome Antique. Elle combat les pellicules, redonne de l’éclat au cheveux. Très hydratante pour la peau, mais aussi purifiante et cicatrisante, elle évite les points noirs, aide à effacer les traces d’acnés, les dermatites, psoriasis et autres eczéma. On peut même l’utiliser contre les piqures d’insecte. Elle laisse la peau douce et soyeuse, lisse les rides et redonne la pureté du teint. A emporter partout, elle remplace avantageusement en un seul produit, crème hydratante, lotion démaquillante et après shampoing !

Pour aller plus loin :

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom