Les aliments qui soignent : Régime anti-inflammatoire

1
612
Vues

Il est des douleurs chroniques, dont on ne sait comment se débarrasser. A chaque changement de temps, elles se réveillent. Sevellia.com vous donne des pistes pour s’en débarrasser !

Douleur chronique - aliments anti-inflammatoires

Certains médecins célèbres, comme Catherine Kousmine, Jean Seignalet, Andrew Weil, David Servan-Schreiber, furent parmi les précurseurs de ces régimes anti-inflammatoires.
Globalement, même si les époques et les contextes diffèrent, les grands principes restent les mêmes.

  • Une alimentation pauvre en viande et en produits laitiers,
  • Riche en fruits et légumes de saison et bio,
  • Des modes de cuisson inférieurs à 110 °C, à la vapeur ou mijotés, excluant la friture et les graisses animales,
  • Peu ou pas d’aliments raffinés (sucre, pain blanc, farine blanche…) et de sucres rapides (sodas, bonbons…).

Mais, à coté de cette hygiène alimentaire, voici les 6 plus puissants anti-inflammatoires naturels à mettre dans notre assiette, en prévention ou en traitement !

Le curcuma :

De nombreuses études menées sur cette épice indienne ont démontré son importance pour réduire les phénomènes inflammatoires, en particulier dans les cas de polyarthrite rhumatoïde. À condition toutefois que le curcuma contienne suffisamment de curcumine, et que celle-ci soit associée au poivre noir afin d’en faciliter l’absorption par le tube digestif. N’hésitez pas à en parsemer vos plats (curry, riz pilaf ou risotto, pâtes, pommes de terre et légumes), vos soupes, vos sauces tomate et à en ajouter aux vinaigrettes de vos salades.

Les oméga 3 :

On les trouve naturellement dans les huiles de colza et de cameline (bio et première pression à froid), les noix de Grenoble, les graines de lin et les poissons gras (sardines, harengs, maquereaux).
Les meilleurs agents anti-inflammatoires – les oméga 3 à longue chaîne (DHA) – sont excellents pour les articulations. Mais ils se métabolisent mal et une supplémentation (250 mg/jour) après 50 ans est très souvent nécessaire.

Les baies :

Cassis, airelles, myrtilles, mûres, grenade… Au-delà de l’effet anti-inflammatoire, ces aliments sont très riches en polyphénols, excellents stimulants de la mémoire, anti-cancers, et alliés dans la lutte des maladies cardio-vasculaires!

Les herbes fraîches :

Très bons substituts au sel mais aussi très riches en vitamine C, et donc très antioxydantes : persil, ciboulette, romarin, cerfeuil…

Les noix du Brésil :

1 à 2 par jour, car elles sont une bonne source de sélénium et de zinc (tout comme le foie d’agneau et de veau, les poissons gras et les fruits de mer).

Le thé vert :

Pour bénéficier de ses effets protecteurs, les études montrent qu’il faut en boire 4 à 5 tasses par jour.

1 COMMENTAIRE

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom