La détox d’automne, pour se nettoyer de l’intérieur

Detox automne

Saison adéquate pour réalise une petite détox à l’instar du printemps, l’automne nous donne l’occasion de remettre certaines pendules à l’heure. Après les excès liés à l’été (apéritifs, etc.) et le stress de la rentrée, la détox d’automne nettoie l’organisme de l’accumulation de toxines.

Avant d’entrer dans l’hiver et pour rester en forme, rien de tel qu’un nettoyage de l’organisme, qui sera plus apte à lutter contre les infections hivernales – un coup de pouce bien nécessaire dans le contexte sanitaire actuel. Alors qu’on parle de détox ou de drainage, on aura compris que l’important est d’alléger le corps de ce qui l’encombre et l’empêche de fonctionner convenablement !

L’idéal est de débuter fin septembre, lorsque l’agenda de toute la famille est « stabilisé » et que l’automne s’installe.

 

Les symptômes d’un organisme encrassé

Lorsque l’organisme n’arrive plus à se débarrasser des toxines, et ce grâce à la moins bonne efficacité des organes émonctoires que sont les reins, le foie, les intestins, les poumons et la peau, il se charge en toxines. On peut alors ressentir plusieurs maux, tels que des réveils difficiles, avec une langue chargée, des maux de tête, des ballonnements, un transit perturbé, des infections ORL à répétition, un moral en berne, etc.

Mais ces désagréments peuvent être supprimés en faisant une détox. Cette dernière doit bien entendu être adapté aux modes de vie de chacun et à son état de santé. Ce qui convient très bien à certains sera moins efficace pour d’autres, chaque organisme étant unique.

Pour ceux et celles qui veulent être sûrs de ne pas se tromper, aller voir un naturopathe reste une façon sûre d’agir efficacement tout en étant accompagné par un professionnel.

Il y a néanmoins des règles de bases que chacun peut adopter.

 

Comment s’y prendre ?

Alléger les repas et opter pour les fruits et légumes de saison

On peut commencer par alléger ses menus, en favorisant les fruits et légumes de saison – bio pour ne pas consommer de pesticides ! – et en limitant grandement (ou en éliminant) la viande rouge, les aliments frits et l’alcool. Les légumes de saison ont aussi l’avantage d’apporter des éléments nutritifs et minéraux, car il faut faire attention à ne pas que drainer, au risque d’éliminer trop de nutriments essentiels.

Les carottes, qui font partie des légumes racines, exercent une action détoxifiante et purifiante. Les artichauts sont drainants et excellents pour le foie, tout comme le radis noir, le champion de la détox hépatique.
Ce dernier existe aussi sous forme de compléments alimentaires.

 

Boire eau et tisanes

En parallèle, on boit suffisamment d’eau (au moins 1,5 litre), idéalement filtrée. Sont également recommandées les tisanes de plantes détoxifiantes – comme l’aubier du tilleul – et infusions de plantes bio drainantes et détoxifiantes (chiendent, feuille de bouleau, ortie, prêle…).

Pour varier les plaisirs, on peut aussi s’aider du livre « Les jus et soupes détox » de Valérie Cupillard.

 

Faire une mono-diète

Si on s’en sent capable physiquement et psychologiquement, ne consommer que du raisin bio ou des pommes bio pendant 2 à 3 jours permet de mettre au repos le système digestif et de le drainer.

Attention, la reprise alimentaire doit être lente et progressive, en commençant par quelques fruits et légumes.

 

Adopter le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent consiste à ne pas manger pendant 16 heures – un exemple : si on finit de diner à 20h, on prendra son déjeuner à 13h, sans avoir pris de petit-déjeuner. La prise alimentaire est donc concentrée sur 8 heures. Cette pause dans la consommation d’aliments change le fonctionnement métabolique de l’organisme et nettoie le système digestif. Elle réduirait également les risques de diabète.

Certains adoptent ce mode de vie de façon définitive, car ils entent plus alertes, physiquement et intellectuellement. L’important est de rester à l’écoute de ses sensations corporelles et de voir ce qui convient le mieux.

Et pour en savoir plus, ne pas hésiter à se renseigner dans les livres et auprès de professionnels !

 

C. Da-Chavigny

Un commentaire sur l’article “La détox d’automne, pour se nettoyer de l’intérieur

  • Lucie - Cuisinez Libéré , Lien direct vers le commentaire

    Les fruits et légumes de saison, c’est mon truc. Nous ne mangeons que les légumes de notre panier AMAP et des fruits de petits producteurs du marché. Et je ne suis que rarement à court d’idées pour les préparer.
    https://cuisinez-libere.com/
    La nature étant bien faite, elle nous fournis les bons légumes à la bonne saison pour faire le plein des bons nutriments.
    Je vais tester le jeune intermittent sur 5jours pour faire une pause à mon organisme.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *