L’huile essentielle d’épinette noire : l’arme anti fatigue !

1
18
Vues

Très réputée en cas de fatigue, l’huile essentielle d’épinette noire est un tonique puissant.

Provenant des aiguilles d’un conifère (Picea mariana) surtout localisé au Canada et aux Etats-Unis et capable de résister à des climats très froids, cette huile essentielle est idéale pendant la période hivernale pour conserver son tonus et son entrain !

Huile essentielle d'épinette noire

Une huile essentielle qui soutient l’énergie des reins

Selon la médecine traditionnelle chinoise, les reins représentent l’organe clé de la saison hiver – qui commence dès le 4 novembre cette année pour les chinois. Et les reins, ce sont eux qui génèrent l’énergie vitale. L’expression « avoir les reins solides » souligne bien cet état de fait…

Une personne fatiguée, de façon passagère ou plus chronique, a souvent besoin de relancer la vitalité de ces organes. Un geste « coup de fouet » consiste à masser le dos le matin avec quelques gouttes d’épinette noire diluée dans une huile végétale. Il faut se pencher un peu en avant, et frictionner au-dessus des reins (sous les dernières côtes). Très efficace ! L’épinette noire a en effet la faculté de stimuler les corticosurrénales, la partie externe des glandes surrénales, qui produisent notamment le cortisol. Cette huile essentielle est dite « cortisone-like ».

Pour compléter son action dynamisante, il est également possible de masser la plante des pieds avec une ou deux gouttes d’épinette noire.

A savoir : cette huile essentielle a un caractère irritant sur la peau lorsqu’elle est utilisée pure. Il faut donc la diluer dans une huile végétale (arnica, amande, noyau d’abricot, noisette, calendula…).

Une puissante action anti-inflammatoire

L’épinette noire est réputée pour son action anti-inflammatoire. Elle est donc préconisée en cas de rhumatismes et de tendinites. Pour soulager ces douleurs, mélanger une dizaine de gouttes d’épinette noire dans 20 ml d’huile d’arnica, et masser les zones douloureuses pendant une semaine, 1 à 2 fois par jour.

Un produit anti-infectieux et expectorant

L’huile essentielle d’épinette noire exerce un effet anti-infectieux large – contre les bactéries, les virus et les champignons – grâce à sa composition en monoterpènes. Elle est aussi expectorante, contribuant à libérer la sphère ORL des sécrétions de la trachée et des bronches.

Ces propriétés la rendent particulièrement adaptée en cas de bronchites, de sinusites ou autres pathologies de la sphère ORL.

Dans ce cas, elle peut être diluée dans un peu d’huile végétale (à 50-50), puis utilisée en massage sur le dos et le thorax. L’huile essentielle peut également être inhalée, en versant quelques gouttes dans un bol d’eau chaude.

Utile contre les maladies de peau

Ses propriétés anti-inflammatoires et fongicide la rendent efficaces contre les mycoses cutanées, l’acné, le psoriasis. Elle s’utilise alors diluée dans une huile végétale.

Une huile essentielle contre les coups de blues

Son effet tonique s’étend à l’asthénie profonde, à l’épuisement, jusqu’au déprimes saisonnières et au manque de confiance en soi. Diffuser l’huile essentielle d’épinette noire dans son intérieur favorisera une ambiance redynamisante, positive, en parallèle des frictions matinales !

NB : l’huile essentielle d’épinette noire est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 6 ans. Les personnes suivant un traitement pour la thyroïde ainsi que les personnes allergiques doivent consulter un professionnel avant d’utiliser cette huile essentielle.

Caroline Da Chavigny.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire