La diversification alimentaire par étapes

1
108
Vues

L’alimentation du bébé est un sujet de préoccupation pour toutes les mamans.

A partir de la naissance, le bébé se nourrit exclusivement de lait premier âge ou de lait maternel. Cette période s’étire en général jusqu’à 6 mois, âge à partir duquel le bébé peut commencer à recevoir une alimentation diversifiée.

Purées de fruits, petits plats faits maison ou préparés (bio !), de multiples solutions s’offrent aux mamans qui souhaitent le meilleur pour leur progéniture.

Diversification alimentaire bébé

Après 6 mois, l’introduction des légumes et fruits mixés

Avant 6 mois, l’estomac d’un bébé n’est pas vraiment prêt à digérer autre chose que du lait premier âge, et les familles à terrain allergique sont une bonne raison d’exclure l’introduction de nouveaux aliments avant cet âge. Ensuite, il est prêt à goûter de nouvelles saveurs tout en sachant que le lait reste son alimentation principale !

On introduit alors un par un de nouvelles saveurs, petit à petit, pour voir ses réactions. L’idéal est de choisir des produits bio, pour limiter au maximum l’exposition et l’ingestion de produits toxiques par l’organisme du bébé, particulièrement vulnérable.

La diversification débute en général avec les légumes, bien tolérés et appréciés sous forme de purée : carotte, le blanc de poireaux, courgettes, épinards… L’idéal est une cuisson à la vapeur et sans sel. Au départ, on ne propose qu’un seul légume à la fois. Il sera ensuite temps – vers 8 mois – d’introduire des mélanges : haricots-verts/pomme de terre, carotte/petit pois, carotte/pomme de terre, etc… Ce n’est qu’à partir d’un an qu’il goûtera les légumes crus, les légumineuses et les légumes secs.

A l’instar des légumes, les fruits sont dégustés cuits et mixés. Parmi les fruits couramment utilisés dans cette phase, on trouve la pomme, la banane, la poire, la pêche et l’abricot. Il est préférable d’éviter les fruits exotiques qui peuvent contenir des allergènes. A partir de 6 mois ils peuvent être dégustés crus mais écrasés.

La marque Grandeur Nature propose des purées de fruits bio adaptés au bébé et à son âge : pomme (dès 4-6 mois), pomme pruneaux (dès 8 mois), pomme vanille (8 mois), pomme mirabelle cannelle (8 mois), pomme banane (8 mois), etc.

Il est bien évident que chaque bébé possède son propre rythme, et vous vous apercevrez bien assez tôt de ce qu’il aime ou pas ! On peut parfois lui reproposer des aliments qu’il n’a pas aimé la première fois, sous une autre forme ou en association.

Des menus miniatures !

A partir de 6-7 mois, on peut commencer à intégrer des protéines dans le régime de son bébé, à des doses adaptées, bien entendu ! Au départ, elles sont infimes : 10 g par jour de poisson maigre ou de viande maigre. A partir de 9 mois, elles passent à 20 g par jour. Des œufs durs mixés peuvent également être proposés.

La purée chou-fleur, pomme de terre et bœuf avec petits morceaux fera le régal de ses papilles ! Légumes à la provençale et poulet, colin d’Alaska et petit pois… les associations, qui ressemblent à des menus d’adultes en miniature avec une portion de protéines et une portion de légumes ou féculents, sont nombreuses et savoureuses.

La purée carotte, lentilles et thym avec morceaux ouvrira encore le champ des saveurs !

Fabriqués en France, les plats de la marque Grandeur Nature sont cuisinés à la vapeur, et ne contiennent pas d’épaississants ni sel ajouté.

Il est important de proposer régulièrement de l’eau à votre bébé lors du repas. Et ne pas lui donner de boissons sucrées…

Bonne croissance à tous les bébés !

Pour aller plus loin :

1 COMMENTAIRE

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom