Conseils ventre plat !

0
28
Vues

C’est décidé, cet été, mon ventre est plat et je digère bien ! Car il est bien agréable de se sentir légère, ou léger, sans avoir à rentrer son ventre de façon exagérée !

Qu’est-ce que facilite un ventre plat ?

  • Respirer

On ne le dira jamais assez, mais respirer de façon calme et posée est essentiel. La respiration a des pouvoirs étonnants, et apprendre à respirer par le ventre, comme les yogis, permet de désamorcer nombres de problèmes – stress, angoisse, perte de sommeil… Faire quelques exercices de respiration quotidiennement muscle également la ceinture abdominale.

Le stress impacte aussi le ventre. Pour les personnes au tempérament anxieux, la sophrologie et la méditation peuvent représenter des aides intéressantes.

 

  • Se tenir droit

On nous l’a parfois répété souvent lorsqu’on était enfant. Se tenir droit ! Mais avez-vous remarqué que l’on se tient les épaules voutées, le ventre se « lâche » ? Faire l’effort de se redresser entraîne une série de petits ajustements qui fait que l’on rentre le ventre pus facilement. Et l’on entretient les bons muscles également !

 

  • Manger lentement, bien mâcher

Prendre le temps de bien mâcher les aliments fait partie des bonnes habitudes à prendre. Cette étape de mastication est en réalité la première phase de la digestion, puisque la salive réalise une première dégradation des aliments.

De la même façon, il vaut mieux passer à table sans stress ni nervosité, autrement les aliments auront du mal à passer !

 

  • Choisir des aliments adaptés

Ce que nous mangeons a un impact direct sur notre forme et notre ligne. Sans faire de régime qu’il serait impossible de tenir, il est judicieux de privilégier les légumes (cuits pour plus de tolérance), les aliments riches en omega 3 (les bonnes graisses), les céréales complètes ou semi-complètes bio et de limiter le pain et ses dérivés, le produits sucrés et les plats préparés. Le sucre est en effet l’ennemi numéro un, plus que les gras naturels !

Les aliments riches en fibres et les crudités permettent un bon transit, mais pour les intestins fragiles cela peut provoquer des ballonnements. Dans ce cas il vaut privilégier les aliments à faible fermentation, comme les haricots verts, les carottes, les asperges, les poireaux…

 

  • Faire une activité sportive

L’activité physique fait partie des moyens pour avoir un ventre « qui respire ». Exercices, cardio, marche, natation… Le sport est tout indiqué pour oxygéner et muscler. Certaines pratiques plus douces comme la natation ou le yoga sont tout indiquées ! Pourquoi ne pas essayer les exercices avec le ballon de yoga ? C’est ludique et efficace !

L’idéal est d’alterner entre des séances de musculation (comme le gainage) et des moments cardio, pendant lesquelles on fait travailler le cœur.

 

  • Quelques plantes à la rescousse

Malgré tous ces bons conseils, il arrive que le ventre nous joue des tours ! Certaines plantes sont vraiment efficaces pour soulager les ballonnements et favoriser une bonne digestion.

Le charbon végétal est réputé pour réduire les ballonnements. Le fenouil soulage les digestions difficiles et réduit les ballonnements. Le basilic et la menthe poivrée réduisent les spasmes digestifs et stimulent les sécrétions digestives.

 

  • Masser son ventre

Prendre le temps de masser son ventre est une pause bénéfique. Pour obtenir une huile efficace, on peut mélanger quelques gouttes d’huile essentielle de basilic dans de l’huile végétale puis masser doucement, en faisant des cercles autour du nombril – l’odeur est forte mais le produit efficace !

Laisser un commentaire