Comment garder un beau bronzage après l’été ?

0
609
Vues

Nous voilà le teint hâlé, après un été à vivre dehors et à s’exposer au soleil. Alors que la rentrée se profile, on aimerait conserver son bronzage. Sevellia vous donne quelques conseils pour garder une peau de pêche !

Garder son bronzage après l'été

Et si vous avez bronzé progressivement, en respectant votre phototype (c’est-à-dire la peau claire, normale ou mate), vous avez toutes les chances de le conserver plus longtemps !

Exfoliez !

On peut penser que le gommage va retirer le bronzage, mais ce n’est pas le cas ! Au contraire ! Gommer votre peau permettra d’éliminer les cellules mortes et d’unifier le teint. En effet, sous l’effet des UVs, la peau déclenche la synthèse de mélanine (bronzage) et s’épaissit pour limiter l’effet des rayons et éviter la déshydratation. Résultat, la couche supérieure de l’épiderme devient encombrée de cellules mortes.

Effectuer une exfoliation avec un gant et des produits adaptés retirera les couches superficielles qui ternissent le bronzage. Ce geste de beauté relancera en outre la microcirculation sanguine. Sans frotter trop fort, bien entendu !

Le gant de massage Kessa en tissu granuleux (crèpe anglais) est utilisé traditionnellement dans les hammams. Il s’utilise avec du savon noir et élimine les impuretés. Zen’Arômes propose un gant en fibres végétales (autrefois en crin de cheval) conçu avec deux faces différentes : l’une pour exfolier, l’autre en coton pour laver tout en douceur. Son col est élastique pour une prise en main parfaite ! Et pour ceux qui souhaitent un gommage « grand format », il y a aussi la lanière en crin tissé ! La lingette en fibre d’ortie représente aussi une alternative écologique pour masser les différentes zones de son corps.

Pour les adeptes de l’éponge Konjac, la version pour le corps associe la racine de Konjac naturellement humide aux fibres de Loofah, la reine des plantes exfoliantes ! Pour une action assainissante, du charbon de bambou a été ajouté. L’éponge Konjac s’utilise toujours humide, pour un nettoyage du corps optimal !

Du côté des produits exfoliants, vous avez le choix entre plusieurs ingrédients écologiques et exotiques : la poudre de pépins de raisins, le sucre roux équitable, le sucre de Thaïlande ou le sel de l’Himalaya !

Continuer les compléments alimentaires

Les compléments alimentaires riches en bêta-carotène (comme Optibronze) favorisent une bonne préparation au bronzage. Mais s’ils sont pris pendant l’exposition et après, ils contribuent à la prolongation du bronzage et aident la peau à lutter contre les radicaux libres qu’a généré l’exposition au soleil.

N’hésitez donc pas à en consommer jusqu’à deux mois après l’exposition !

Continuer à colorer son assiette !

Là encore, faire la part belle aux légumes et aux fruits colorés reste un excellent moyen de consommer anti-oxydants et vitamines. Tomates, carottes, poivrons… Faites des salades variées et colorées, le tout avec des produits bio, bien sûr ! Et n’oubliez pas de boire en quantité suffisante.

Hydratez votre peau, encore et toujours !

Après les bains de mer, et à votre retour de vacances, prenez le temps d’appliquer des huiles corporelles végétales sur la peau humide, ou des crèmes et laits qui nourriront en profondeur l’épiderme.

Aloe vera, beurre de karité, beurre de coco, argan, calendula, glycérine, extraits de fruits… Autant de précieux ingrédients qui prendront soin de votre peau desséchée par le soleil et le vent, et qui apaiseront les éventuelles rougeurs.

Pour aller plus loin :

COMMENTER L'ARTICLE

Merci de saisir votre commentaire!
Merci de saisir votre nom