Vegan, vous avez dit vegan ?

0
84
Vues

Alors que s’ouvre dans dix jours le salon Vivre Autrement au parc floral de Paris, l’espace Bio&Vegan y sera présent pour la deuxième année consécutive. Destiné aux vegans, végétariens et végétaliens, il propose de nombreuses solutions à eux qui veulent opter pour un autre mode de consommation.

Le choix vegan est le plus engagé, car il bannit toute consommation d’origine animale. Ce qui est vrai pour l’alimentation l’est aussi pour l’habillement et les divertissements.

Salon bio et vegan

Pourquoi le veganisme ?

« Le véganisme est la doctrine selon laquelle les êtres humains doivent vivre sans exploiter les animaux ». La définition officielle promulguée en 1951 par la Vegan Society, d’origine anglaise et initié par Donald Watson, est claire et relève d’un choix moral.

Les personnes qui font le choix de devenir vegan le deviennent par convictions. Cela ne vient pas en général du jour au lendemain, mais provient d’un cheminement, d’interrogations sur les modes de vie actuels, sur l’écologie et la souffrance animale. Sans oublier le côté santé/nutrition qui peut bien sûr rentrer en ligne de compte.

Devenir vegan implique un certain nombre de changements importants qu’il faut bien maîtriser pour ne pas souffrir de carences. En effet, question régime, on supprime les viandes, le poisson, le lait, les œufs, le miel, etc.

Les vêtements de leur côté ne doivent contenir aucun composant d’origine animale : cuir, soie, laine, plumes… sont prohibés. Les cosmétiques ne sont pas en reste : exit la kératine (quand elle est d’origine animale), la cire d’abeille ou autre ingrédient exotique comme le venin de serpent ! Le maquillage est exempt de carmin, un colorant rouge obtenu à partir de cochenilles. Et bien sûr, les produits ne sont pas testés sur animaux !

Pour plus de garantie, les labels « vegan » et « cruelty free » assurent que la marque ne teste pas ses produits sur animaux et qu’elle n’utilise aucun ingrédient d’origine animale.

Enfin, il va sans dire que les vegans ne vont pas au cirque ni passer une après-midi à la pêche…

Où trouver des protéines ?

Dans ce domaine, la viande et les œufs n’ont pas l’exclusivité même si on a été élevé avec l’idée que la viande était le centre de tout repas !

Les céréales complètes et les légumineuses apportent de bonnes protéines végétales, tout comme le tofu, aliment très important pour les vegans. Fait de lait de soja caillé puis pressé, exempt de graisses saturés, il joue la carte santé !

Originaire d’Indonésie, le tempeh, fabriqué à partir de soja fermenté, est un peu plus gras que le tofu mais contient des graisses essentiellement insaturées. Pour sa fabrication, les graines de soja sont cuites, écrasées et ensemencées avec un champignon. Après fermentation, elles sont recouvertes de filaments blancs (les moisissures), ce qui le fait ressembler à du fromage vieilli. Le tempeh contient également des fibres, du potassium, du phosphore et du magnésium. Il est cuit ou réhydraté avant d’être consommé.

Des ateliers pour apprendre

L’espace Bio&Vegan propose pendant 4 jours des ateliers à ceux qui souhaitent aller plus loin. Les ateliers VegOresto animés par des chefs experts du végétal permettront de découvrir des recettes originales : pancakes à la banane, pudding au chia cru, tartelette citron meringuée, tofu à la sauce soja…

D’autres intervenants aborderont l’économie du business vegan, les enjeux pour la santé, etc.

Venez découvrir le monde vegan !

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire