SOS yeux fatigués : retrouvez un regard tout neuf !

Soin de yeux - yeux fatigués

Parce qu’on passe plus de temps à la lumière artificielle, parce que le froid du dehors et le chaud du dedans assèchent notre globe oculaire, parce qu’on fait moins d’activité de plein air, parce qu’on est enrhumé et fatigué, nos yeux fatiguent plus vite. Quelques conseils pour leur redonner de l’éclat !

Soin de yeux - yeux fatigués

Des yeux fatigués et cernés sont les conséquences d’une hygiène de vie à améliorer : manque de sommeil, manque de soleil, alimentation trop salée, une mauvaise hydratation de la peau comme de l’organisme et sans doute trop d’écrans (ordinateur, smartphones, liseuse, télé…)

Yeux pochés et gonflés ?

Ne vous frottez pas les yeux au réveil ! Tapotez légèrement les zones gonflées pour réactiver la circulation. Et passez les sous l’eau froide.

Vous pouvez appliquer pendant 15 minutes un gel lissant à base de camomille, le rincer à l’eau fraîche, puis enlever les dernières traces avec une eau florale de bleuet.
Pour les adeptes du DIY, préparez une infusion de camomille, ou de thé vert que vous faites refroidir au réfrigérateur. Trempez-y des compresses propres et appliquez-les une dizaine de minutes sur vos paupières.

  • Cernes bleutés : elles sont signe d’une mauvaise circulation sanguine. L’huile de son de riz ou l’huile de calophylle sont particulièrement efficaces pour réactiver la micro-circulation. Masser matin et soir le contour de l’œil avec une petite goutte d’huile sur l’index. Frottez les index l’un contre l’autre et massez vos paupières et le contour des yeux, délicatement, sans appuyer.
  • Poches sous les yeux : contrairement aux cernes, elles sont le résultat d’une mauvaise élimination. On peut effectuer,  comme pour les cernes, des massages à l’huile de son de riz ou l’huile de calophylle, mais ca ne suffira pas.
    Les « patchs » aux pommes de terre peuvent être un bon traitement complémentaire. L’effet lissant et décongestionnant de l’amidon fait de petits miracles ! Il suffit de découper en demi-lune deux fines tranches de pomme de terre crue et de les appliquer sur les poches gonflées.
    Et pour les cas extrêmes, conséquences de nuits particulièrement agitées, on peut tamponner délicatement ses yeux avec un glaçon enveloppé dans un mouchoir imbibé de macérat d’arnica.

Yeux rouges ?

Alcool et fumée de tabac, peuvent gonfler temporairement les vaisseaux des yeux et les rendre rouges. Le manque de sommeil ou trop de temps passé devant la télévision ou l’ordinateur aussi. Sans oublier le port de lentilles de contact, la climatisation et des allergies… Si les yeux rouges persistent, allez voir votre médecin ; il vous prescrira des collyres adaptés. Si c’est passager, on peut :

  • Décongestionner avec un patch de pomme de terre ou des compresses de lait,
  • Cligner des yeux régulièrement pour mieux les hydrater,
  • Pratiquer des moments de relaxation, en fermant les yeux, et en posant vos mains chaudes sur les paupières fermées pour qu’ils puissent se reposer,
  • Adopter les lunettes « ophtalgym». Ce sont de drôles de lunettes. Sans verre, ni loupes ! Composées par des grilles à courbure concave convexe pour assurer la convergence des ondes lumineuses et de trous pyramidaux hexagonaux, elles obligent l’oeil à chercher les rayons de la lumière passant par les orifices et à faire une gymnastique naturelle. Le port de ces lunettes assure une amélioration immédiate de l’acuité. Les images apparaissent plus nettes, mieux définies, plus contrastées. La perception des couleurs augmente et les reflets lumineux gênants diminuent grâce à la forme particulière des orifices. Bref, l’idéal pour les yeux rouges de fatigue à force d’écran !
  • Eviter le maquillage : il peut accentuer leur rougeur ou même la provoquer.

 

Pour aller plus loin :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *