Préparer la trousse de bébé

Lorsque bébé arrive, on n’a qu’une envie, lui procurer les meilleurs produits, sans substances néfastes. Dans ce cas, cap sur le bio !

Que préparer pour avoir une trousse de toilette ad hoc ?

 

Un produit lavant

La peau des bébés étant très fragiles, les produits lavants bio qui leur sont destinés rivalisent de douceur. La base lavante, hypoallergénique, est exempte de savon et de SLS (Sodium Laureth Sulfate), pour une tolérance optimale et une utilisation dès la naissance. Ces produits sont formulés sur des molécules lavantes douces (avec certains dérivés de sucre et de coco) pour pouvoir nettoyer tout le corps du bébé, les cheveux y compris, sans piquer les yeux. La formule est respectueuse du film hydrolipidique de la peau des bébés, particulièrement fin et facilement agressé.

En complément, des ingrédients adoucissants comme l’aloe vera ou le calendula apportent un effet apaisant. Pour une effet texture encore plus doux, Coslys a formulé Cosmousse, une mousse fine pour laver le corps et les cheveux des bébés, à l’extrait de noyau d’abricot et eau florale d’oranger.

 

Un produit pour le siège

Le contact et le frottement permanent avec les couches font vite apparaître rougeurs et érythèmes – des sources de douleurs. Afin d’éviter tout désagrément, les produits bio lavants et protecteurs sont particulièrement adaptés.

Le liniment de Weleda, par exemple, à base d’huile d’olive bio, contient un extrait de calendula et de cire d’abeille, pour une protection optimale de la peau du siège. Ce produit a été développé en collaboration avec des sages-femmes, et peut être utilisé dès les premiers jours de vie. Tidoo et les Laboratoires de Biarritz proposent aussi des liniments.

 

Des lingettes en tissu ou biodégradables

Le coton est une solution pratique pour laver les fesses du bébé, mais il en faut des kilos ! Si on opte pour des lingettes, choisissons des produits écologiques

et idéalement biodégradables, afin de ne pas créer de déchets en surnombre. C’est le cas des lingettes Pingo, formulées sans colorant, sans parfum, ni parabène et émulsifiants PEG. Les lingettes Alphanova, 100% d’origine végétale, sont également biodégradables.

Autres solutions, les grandes lingettes en bambou ou en coton bio passent à la machine à laver, et peuvent donc être réutilisées pour le nettoyage de bébé.

 

Crème pour le change

Après avoir nettoyé et séché le siège du bébé, il est vivement conseillé de mettre un peu de crème afin d’éviter les rougeurs.

Les crèmes pour le change contiennent souvent de l’oxyde de zinc, qui soulage les érythèmes grâce à ses vertus absorbantes et protectrices. Elles renferment également d’autres ingrédients protecteurs comme des huiles végétales (amande douce, sésame…), du calendula, de la cire d’abeille…

 

Crème pour le corps et huile de massage

Pour le visage et le corps, rien de tel qu’une crème hydratante ou une huile de massage ! Cela permettra de bien hydrater la peau fragile de bébé, et le massage sera un agréable moment de partage.

 

Caroline Da-Chavigny

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *