Prébiotiques et Probiotiques, êtes vous au point ?

Probiotique et prébiotique conseils

Microbiotique, prébiotique, probiotique : comment s’y retrouver ?

Probiotique et prébiotique conseils

Ce sont trois choses très différentes.

Le microbiote désigne la flore intestinale, c’est-à-dire l’ensemble des micro-organismes vivant dans l’intestin grêle et le colon (environ 100 000 milliards). 

Les probiotiques sont des micro-organismes vivants présents dans la flore intestinale et qui stimulent le système immunitaire. Ce sont des levures, des virus ou des bactéries qui renforcent l’immunité quand elle est faible. Pour qu’ils soient efficaces, les probiotiques doivent être ingérés en quantité suffisante et doivent résister à l’acidité gastrique de l’estomac

Les prébiotiques, eux, sont un ensemble de fibres constituées de glucides complexes qui nourrissent la flore intestinale. Pour être efficace, il faut un apport en fibre qui doit être de 30 grammes / personne / jour. Il y a plusieurs catégories de prébiotiques qu’on trouve dans différents aliments.

Lorsque notre flore intestinale est dégradée, l’idéal est de commencer par prendre des probiotiques, pour réparer la flore, pour la “réensemencer”. Une fois que la flore est réparée, on peut passer aux prébiotiques, qui se trouvent dans les aliments, pour nourrir cette flore et l’entretenir.

Aujourd’hui, nos organismes sont malmenés à cause de nos conditions de vie : le stress, la pollution environnementale, mais aussi l’alimentation. En effet, nous consommons de plus en plus d’aliments “raffinés”, qui comportent moins de fibres, moins de minéraux, moins d’oligo-éléments… Notre corps est donc moins bien approvisionné. La consommation de produits raffinés, l’exposition régulière aux produits chimiques toxiques, les bactéries dans l’eau, les résidus d’antibiotiques dans la nourriture, le stress élevé, plusieurs maladies, la consommation de médicaments (antibiotiques) provoquent une diminution des « bonnes bactéries ».

Il est donc primordial de garder la flore intestinale en équilibre car l’intestin est le premier organe immunitaire de notre organisme. 60% des cellules immunes se trouvent dans la muqueuse intestinale. L’intestin abrite également une microflore imposante, 100.000 milliards de « bonnes bactéries », situées essentiellement dans le colon.

L’apport de prébiotiques et probiotiques devient souvent indispensable.

Vous vous aider pensez à la phytothérapie et aux compléments alimentaires. Découvrez par exemple le produits SYNFLOR

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *