Pour un air intérieur plus pur !

Un ai pur dans une maison saine

Après des jours passés au grand air, au bord de la mer ou dans les montagnes pour les plus chanceux, le retour en milieu urbain n’est pas toujours facile. Pollution, chaleur, gaz d’échappement… il nous vient à regretter les bonnes odeurs de la nature !

Un ai pur dans une maison saine

Et si le trafic routier et les rejets industriels polluent l’air extérieur, nos espaces de vie ne sont pas en reste malheureusement ! Il a été montré que l’air de nos habitations et de nos lieux de travail étaient 2 à 5 fois plus pollués que l’air extérieur. Difficile à croire, mais les produits de construction, d’ameublement, de décoration, les produits ménagers trop agressifs, les appareils à combustion (eau chaude, chauffage…) sont autant de source de dégradation de la qualité de l’air.

Les bons réflexes à avoir

Contre cette pollution, que peut-on faire ? Tout d’abord, aérer son espace de vie tous les jours, fenêtres grand ouvertes au moins dix minutes ! Et ce, été comme hiver. Ensuite, n’utiliser que des produits ménagers écologiques ! Efficaces et non nocifs, ils limitent cette pollution chimique qui est désormais omniprésente dans notre environnement.

Penser aussi, en cas de nouvel achat, à du mobilier et à la décoration écologique. Fabriqués à partir de matériaux recyclés ou avec des produits ne dégageant pas de substances nocives (colles sans formaldéhyde, finitions sans solvant, etc), ils préservent l’air intérieur.

D’autres appareils, tels que les purificateurs et les diffuseurs, permettent d’améliorer significativement la qualité de l’air.

Les diffuseurs d’huiles essentielles

Une façon agréable d’assainir l’air consiste à utiliser des diffuseurs d’huiles essentielles, qui parfument l’air tout en faisant bénéficier des vertus thérapeutiques de ces composés. La plupart sont en effet bactéricides et antiseptiques, ce qui signifie qu’ils tuent les bactéries et les empêchent de se développer. Ils participent ainsi à un air sain tout en dégageant leurs délicieux parfums !

A côté des diffuseurs décoratifs dont la pierre s’imbibe simplement de l’huile essentielle, les diffuseurs électriques s’appuient sur différentes techniques : micro-diffusion (modèles Daolia, Simplia, Galéa…), brumisation par ultrasons, ventilation, chaleur douce (la chaleur ne devant pas dépasser les 45°C au risque de dégrader les huiles essentielles)…

Les huiles essentielles de ravintsara, niaouli, eucalyptus, pin sylvestre sont particulièrement recommandées par assainir l’atmosphère. Et avec l’arrivée de l’automne, ils deviennent carrément indispensables pour éloigner les virus !

Pour la détente, misez sur la diffusion d’huiles essentielles d’orange, de mandarine, de géranium bourbon, de lavande, d’ylang-ylang. Par leur côté énergisant, citron, menthe poivrée et romarin vous donneront un coup de peps !

Les diffuseurs possèdent souvent des modes de fonctionnement en continu ou en de façon séquencée, et apportent leur touche décorative, voire leurs lumières apaisantes, dans les intérieurs.

A savoir : l’emploi des huiles essentielles nécessitent certaines précautions, notamment pour les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et bébés ainsi que pour les personnes souffrant d’asthme et d’allergies respiratoires.

Les purificateurs d’air : l’efficacité avant tout !

Pour les personnes les plus sensibles, souffrant d’asthme ou d’un système immunitaire affaibli, il est important de purifier l’air à un degré pus important, en détruisant les acariens, bactéries, moisissures, allergènes, etc. La marque Airfree propose une gamme de purificateurs très performants. Son système de stérilisation thermodynamique (composé d’un tube en céramique chauffé à 200°C) détruit tous ces micro-organismes et les décompose en dioxyde de carbone et en eau, qui se dissipe dans l’air sans pollution.

Pouvant traiter des surfaces de 16 à 60 m2, ces appareils, approuvés par de nombreux tests réalisés par des laboratoires indépendants, sont totalement silencieux.

Les purificateurs Lightair s’appuient sur la technique d’ionisation, c’est-à-dire qu’ils enrichissent l’air en ions négatifs qui captent les particules (y compris les nanoarticules) et les font tomber au sol. Et il est intéressant de savoir que les endroits les plus calmes et rafraichissants de la terre sont les plus chargés en ions négatifs ! Les bords de mer, les montagnes, les forêts, en regorgent. Or il se trouve que nos habitations modernes sont souvent saturées d’ions positifs. Equilibrer l’ionisation du domicile peut donc aider à se sentir mieux et à être en meilleure santé. Autre avantage : ces purificateurs fonctionnent sans générer d’ozone comme sous-produit.

Et pour purifier l’air autour de vie et vous donner un regain de vitalité, il existe des mini ioniseurs purificateurs pratiques et efficaces ! Certains sont sous forme de clés USB, à utiliser sur l’ordinateur et dans la voiture. De petite taille, ils libèrent tout de même plus de 4×106 ions négatifs /cm3 !

Pour aller plus loin :

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *