Vers la fin du changement d’heure ?

1
92
Vues

Tous les ans, on se retrouve à ces deux moments fatidiques où l’on doit changer d’heure. Un petit geste qui fait beaucoup parler de lui… Cette année, le passage à l’heure d’hiver aura lieu dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 octobre.

Mais attention, ce réglage des montres pourrait être l’un des derniers ! En effet, le président de la Commission européenne a présenté devant les eurodéputés une proposition visant à mettre fin en 2019 à l’obligation pour les États membres d’avancer les horloges d’une heure en mars et de les reculer d’autant en octobre.

Changement d'heure 2018

Ce texte prévoit que chaque État membre devra, au plus tard en avril 2019, notifier à la Commission son intention d’appliquer de façon permanente l’heure d’été ou l’heure d’hiver – en espérant une coordination entre les pays membres !

La Commission Européenne avait préalablement réalisé une consultation en ligne cet été pour tous les citoyens des Etats Membres : êtes-vous pour ou contre le changement d’heure ? La réponse est très majoritairement contre, mais mérite quelques éclaircissements.

En attendant, ceux qui souffrent d’une baisse de tonus, voire d’une déprime, lors de l’arrivée de l’hiver peuvent s’appuyer sur la luminothérapie !

 

Une action très critiquée

Le changement d’heure est une décision prise en 1976 sous Valery Giscard d’Estaing pour « faire des économies d’énergie » – elle n’a aujourd’hui plus vraiment sa raison d’être. L’utilisation de lampes basse consommation – nettement moins énergivores – expliquent en partie ce constat.

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise des Energies) estime que cette mesure permet d’économiser environ 350 GWh (contre 440 en 2009). Mais les détracteurs estiment que ces économies d’énergie sont très difficilement mesurables…. et minimes (0,07 % de la consommation d’énergie totale).

Les critiques visant le changement d’heure sont unanimes : il perturbe les rythmes biologiques. De nombreuses personnes en subissent les conséquences : fatigue, déprime…et problèmes de santé plus graves, comme les accidents cardiaques et vasculaires, en hausse après le changement d’heure, ainsi que les accidents de la route.

GMT + 2 : l’exception française !

C’est aujourd’hui toute l’Europe qui vit avec ce changement de pendule, mais il faut savoir que la plupart de pays européens (Italie, Angleterre, Allemagne…) ne subissent qu’une heure de décalage par rapport à l’heure du méridien de Greenwich. En France, nous subissons un décalage de 2 heures, car quand la disposition de l’heure d’été a été prise, la France était déjà à GMT +1 (ce depuis la deuxième guerre mondiale). Donc notre heure d’hiver est en fait déjà une heure d’été !

Beaucoup de Français ignorent cet état de fait, et se disent favorable à un maintien de l’heure d’été actuelle, en décalage de deux heures avec l’heure solaire vraie. Certes, cela fait bénéficier de lumière plus longtemps, mais en hiver, cela demanderait de se lever à 5h heure réelle ! Soit une baisse de productivité générale et une grande fatigue pour de nombreux adultes et écoliers !

Et le soir en été, les endormissements s’en trouvent ralentis, car la production de mélatonine demande deux heures d’obscurité le soir.

La lumière et la santé

L’automne s’installe, et bientôt l’hiver. Bon, désormais, nous le savons, nous sommes en décalage de deux heures par rapport à l’heure du soleil, et d’une heure quand nous passerons à l‘heure d’hiver.

Pour un certain nombre de personnes, la baisse de la luminosité entraîne une dépression dite saisonnière. Les pays nordiques, particulièrement touchés, en savent quelque chose…

Il existe des moyens efficaces pour lutter contre ce phénomène. La luminothérapie en fait partie. Elle consiste à s’exposer quotidiennement à une lumière blanche dite à large spectre, imitant la lumière naturelle. Des lampes spécifiques existent dans ce but, avec une intensité lumineuse d’environ 10 000 lux (à une distance de 25 ou 30 cm selon les modèles).

Caroline Da Chavigny.

1 COMMENTAIRE

  1. Les Français sont-ils au courant que la Commission européenne procède à une Consultation publique sur les dispositions relatives à l’heure d’été
    “Jusqu’au 16 août, le Parlement Européen invite tous les citoyens des 28 pays membres de l’UE à se prononcer pour ou contre l’abolition du changement d’heure en été.”(presse)
    https://ec.europa.eu/eusurvey/runner/2018-summertime-arrangements
    On aurait aimé un peu plus de publicité sur cette question importante , en tout cas un peu plus que celle faite pour Benalla par ci , Benalla par là .
    le programme TV ou bien pour le foute foute avec ses supporters bidon qui tournaient dans nos villes , les militants PS (lesRG) pour entrainer les autres à acheter la panoplie à 5€.

    Allez voter ! https://ec.europa.eu/eusurvey/runner/2018-summertime-arrangements

    informez les Français qui ne sont pas au courant !
    “Jusqu’au 16 août , le Parlement Européen invite tous les citoyens des 28 pays membres de l’UE à se prononcer pour ou contre l’abolition du changement d’heure en été.”(presse)
    merci bonne journée !

    C’est l’heure d’hiver qui démoralise tout le monde , pas l’heure d’été

    “Un nombre record de 4,6 millions de réponses, en provenance des 28 Etats membres, ont été enregistrées au cours de la consultation publique de Bruxelles, qui s’est tenue du 4 juillet au 16 août.
    Selon des résultats préliminaires, 84% des répondants, qui se sont exprimés via un questionnaire en ligne, sont favorables à la fin du changement d’heure.”

    On eut aimé que cette consultation eut lieu en septembre -octobre 2018 et pas au mois d’août , au moment où les Français étaient sur la plage , histoire de respecter
    les “valeurs européennes” .

Laisser un commentaire