Un hiver au chaud grâce à la laine !

0
83
Vues

Valeur sûre de nos garde-robes, la laine nous apporte chaleur et douceur. Source sans cesse renouvelée grâce à nos chers moutons, chèvres ou alpagas, elle ne nécessite pas de cultures spécifiques et peut être traitée tout à fait naturellement.

Sevellia possède un choix réjouissant de vêtements en laine pour passer un hiver au chaud ! Et pourquoi pas pour gâter un proche pour les prochaines fêtes !

Vêtements en laine bio

Les avantages de la laine

Ressource renouvelable par excellence, la laine demande peu d’énergie. Les moutons sont élevés en plein air, tout simplement… Elle protège du chaud comme du froid, c’est une matière thermique et régulatrice. Elle garde au chaud tout en évacuant l’humidité du corps vers l’extérieur du vêtement.

Sa fibre est élastique, elle peut s’étirer de 30% de sa longueur initiale sans se rompre. Et par rapport à d’autres matières synthétiques, elle est difficilement inflammable.

Enfin, elle peut être teinte dans toutes les couleurs, et à la fin de sa vie, est biodégradable !

Tous les produits proposés par Sevellia sont exempts de produits toxiques et sont fabriqués en prenant en compte le bien-être animal.

Histoire de la laineuse

Faustine Coulot a un parcours bien à elle : c’est après un passage dans la maroquinerie de luxe qu’elle a pris le chemin de l’artisanat, pour revenir vers une démarche lente, de qualité, respectueuse de l’environnement. La formation de tailleur-couturier qu’elle a suivie lui a permis de créer la laineuse, une entreprise de confection de vêtements en laine feutrée et tricotée.

Cohérente dans sa démarche de commerce responsable, Faustine choisit de la laine française, naturelle, travaillée artisanalement. Le feutrage se fait à la machine à rouleau mécanique, avec de l’eau de pluie et du savon bio. Sous l’alternance de l’eau chaude/eau froide, du savon et du frottement, les écailles s’agrippent toutes les uns avec les autres.

Qu’apporte le feutrage ? « Il apporte densité et épaisseur. Il permet au vêtement feutré de plus couper du vent qu’un tricot et surtout il est déperlant : c’est à dire que la pluie va perler dessus sans traverser la laine » explique F. Coulot.

Résultat de ce travail, de belles créations élégantes comme la veste tailleur en laine feutrée. Et pour une féminité tout confort, il y a les cache-cœur en laine feutrée beige ou gris. Pour les hommes, les gilets avec deux grandes poches les tiendront au chaud tout l’hiver !

La Laineuse propose aussi des chausson mixtes en laine feutrée ainsi que des semelles pour marcher au chaud tout l’hiver !

Le pouvoir isolant de la laine mérinos

Extrêmement fine, la laine mérinos provient d’une race originaire d’Espagne. Avec ses écailles fermées, elle ne gratte pas – elle peut être portée par les peaux les plus sensibles.

Composée d’alvéoles emprisonnant de l’air, la laine mérinos est très isolante et cela malgré sa finesse. Elle laisse le corps respirer, ce qui lui permet d’être portée été comme hiver. Antibactérienne, elle limite les odeurs. Coolman en a fait son expertise. Caraco, T-shirt, T-shirt zippé, écharpe, tour de cou, bonnet… Ces vêtements se portent toute l’année, avec un confort absolu.

Douceur, confort, isolation, respirabilité, la laine mérinos est étonnante ! Essayez-la ! Les sportifs ne s’en passent plus…

Le mohair, le top de la douceur

La chèvre Angora a été introduite dans la province d’Ankara en Turquie, mais est originaire du Cachemire et du Tibet. Cette chèvre de petite taille est particulièrement adaptée aux régions arides. Sa fibre ondulée et lustrée est à la base de cette laine exceptionnelle qu’est le mohair.

Il nous enveloppe de chaleur tout en légèreté. Lola Bon’heure propose de très jolies créations en mohair, telles qu’une écharpe, un snood, un châle, un béret à l’élégance toute parisienne…

Rien que de la regarder nous fait fondre de douceur !

L’angora, la rareté de la fibre andine

La laine d’alpaga est une fibre très précieuse, car plus douce et plus résistante que la laine de mouton. Plus rare aussi ! Un alpaga produit ainsi 2,5 kg de laine par an.

Andes Mades, spécialisée dans les fibres andines pures, décline ses produits d’exception : écharpe, mitaine, plaid, bonnet, veste, brassière enfant…

De quoi passer un hiver au chaud !

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire