Green Friday : la consommation responsable

0
184
Vues

Comme chaque année, le Black Friday – qui aura lieu le 29 novembre cette année – incite de nombreuses personnes à consommer sans réfléchir, uniquement parce que les prix sont cassés.

Mirage de la surconsommation ? Les réactions se multiplient pour dénoncer une pratique qui n’a plus de sens dans un monde où les biens s’accumulent et se jettent. En réaction, un collectif d’associations et d’entreprises, avec le soutien de la ville de Paris, a consolidé le Green Friday, crée par le réseau Envie en 2017. Son objectif ? Promouvoir une consommation responsable. Ce qui se traduit par des prix qui ne bougent pas et 15% du chiffre d’affaires de la journée reversés à des associations engagées par une consommation responsable, telle que Zero Waste, HOP…

Alors allons plus loin dans la consommation responsable !

Green Friday : la consommation responsable

Le commerce équitable engagé

L’an passé, l’évènement a fédéré 180 entreprises et associations engagés dans le commerce équitable, durable, responsable, circulaire ou l’insertion professionnelle.

Des entreprises telles que Equitable font partie du collectif. Ethiquable, c’est une SCOP, c’est-à-dire que les salariés sont les seuls actionnaires de la société, agréée entreprise solidaire d’utilité sociale. Les actions sont très concrètes : ses projets ont un impact direct sur 46 530 producteurs dans 27 pays. La société travaille étroitement avec les producteurs pour chaque projet.

Les produits ? Des chips de pomme de terre ou bananes natives de terroirs spécifiques (Equateur, Pérou…), jus d’orange, café, chocolat, sucre… Des biens de consommation courante de notre côté et qui sont porteurs d’une éthique forte et permettent aux producteurs de vivre mieux.

Des évènements dans toute la France

Pendant le Green Friday, de nombreuses actions sont proposées. Certains participants proposent des ateliers de Do it Yourself ou de réparation d’articles électroménagers, textiles ou autres. Une belle occasion de promouvoir le durable ! Le savoir-faire des personnes est le bienvenu pour redonner vie à de nombreux objets qui autrement finiraient à la poubelle.

D’autres ateliers proposent de fabriquer une éponge tawashi selon une technique de crochet japonaise.

Le choix de ce que l’on achète

Choisir de consommer autrement permet de réduire les achats « compulsifs » non nécessaires et de faire le choix de produits n’ayant pas un impact négatif pour la planète.

Rappelons que Sevellia est une plateforme proposant à la vente des produits bio fabriqués dans le respect des hommes et de l’environnement. Le volet alimentation regorge de produits sains, bios (Relais Bio, Nos meilleures Courses…), parfois équitables (Ethiquable, Alter Eco, Gayapi) ou fabriqués par des artisans du goût (Baramel, Biolo’Klock, La Route des Comptoirs…).

Les autres secteurs comme le textile promeut une mode étique et durable, de nombreux produits pour une maison saine, des articles pour bébé sans produits toxiques, des cosmétiques biologiques

 

Da-Chavigny

Laisser un commentaire