Des vêtements éthiques et durables

0
128
Vues

La période de confinement a été pour certains l’occasion de se poser des questions sur ses types de consommation, y compris pour les vêtements.

Le développement du prêt à porter, avec ses multiples collections annuelles, a multiplié l’offre de vêtements à bas prix de façon exponentielle. Alors les gens ont acheté pendant des années sans se poser de questions… jusqu’au jour où des reportages ont dévoilé la face sombre de cette industrie.

Mais il existe une alternative ! On vous explique pourquoi se tourner cet été vers la mode éthique.

vêtements bio

La mode du « jetable »

La mode des vêtements pas cher – le prêt à porter – a pu proposer des articles à des prix défiant toute concurrence en délocalisant la production dans les pays en voie de développement. Les personnes travaillant dans cette industrie sont souvent employés dans des conditions déplorables – on se souvient tous de l’effondrement de l’immeuble Rana plaza à Dacca en 2013, capitale du Bangladseh, dans lequel 1100 ouvriers ont péri. Ils travaillaient tous pour des sous-traitants des grandes marques du prêt à porter.

En 2017, Une loi « Rana plaza » a été élaborée suite à cette catastrophe, invitant les entreprises à un « devoir de vigilance » mais sans sanction.  Cela n’a  bien sûr pas réglé tous les problèmes…

Du côté de l’environnement, l’industrie du textile est aussi extrêmement polluante et consomme des milliards de litres d’eau et émet d’importantes émissions de gaz à effet de serre. Le lavage des vêtements, souvent en fibres  provenant du pétrole (polyester, acrylique, polyamide…) déverse des milliers de particules de plastique… Selon l’Union pour la Conservation de la Nature, les textiles sont une des sources majeures de microplastiques dans les océans*.

 

Revenir vers une production locale, de qualité

Pour toutes ces raisons, revenir vers des textiles fabriqués localement, ou à l’échelle européenne, avec des matériaux de qualité et certifié écologiques, parait essentiel.

Alors oui, le prix n’est pas le même ! Mais le prêt à porter nous a fait faussement croire que le textile ne valait « presque » plus rien, et ce, comme on le vient de le voir, en raison de coût de production extrêmement réduit par exploitation d’une partie de la main d’œuvre de pays en voie de développement.

Acheter éthique veut dire garder longtemps ! Mieux vaut avoir quelques pièces indémodables plutôt qu’une armoire pleine, dont les ¾ des pièces ne sortent jamais !

 

Des matières durables et écologiques

Que ce soit la laine, la laine mérinos, le lin, le chanvre, le coton bio, ces matières sont beaucoup plus écologiques : pas d’engrais, beaucoup moins d’eau, cultures locales pour certaines…

En été, la laine mérinos a l’avantage de garder le corps au frais en évacuant la transpiration. Le lin et le chanvre apportent également beaucoup de fraicheur l’été et absorbent la transpiration sans « effet mouillé ».

Débardeurs en coton bio ou laine merinos, robes en lin, en laine mérinos, T-shirt en laine mérinos, en coton bio, socquettes en coton bio… La mode éthique vous habille pour l’été, et pour longtemps.

Retrouvez toute la mode éthique sur Sevellia !

 

  1. Da-Chavigny

*The marine plastic footprint, Julien Boucher, Guillaume Billard, Eleonore Simeone and Joao Sousa, 2020.

Laisser un commentaire