C’est parti pour la détox de printemps !

0
501
Vues

Au printemps on ressent le besoin de sortir de terre, comme les jeunes pousses ! Ce renouveau, ce mouvement ascendant s’accompagne d’une nouvelle énergie.

La naturopathie recommande vivement, lors de cette période, de réaliser une cure drainante et revitalisante, particulièrement du foie.

Pourquoi ? Parce que l’hiver a été synonyme de pus de sédentarité, avec des plats souvent plus lourds et des cuissons plus longues. Un travail d’élimination des organes émonctoires est donc bénéfique, et permet l’élimination des déchets accumulés au cours de l’hiver.

Vive la détox !

cuisson wok

Le foie, l’organe du printemps

En médecine chinoise, l’organe associé au printemps est le foie (et la vésicule biliaire), qui appartient à l’élément  « bois ». Ce dernier est caractérisé par un mouvement vers le haut, en spirale, comme les arbres. Avec lui se bousculent les pensées, nombreuses et assez impulsives. L’émotion associée au foie est d’ailleurs la colère : celle qui naît lorsque les choses ne se passent pas comme prévu ! Autant s’exercer à retrouver son calme et à se détendre !

Chargé de filtrer le sang et de rendre assimilable de nombreux nutriments, le foie a un rôle clé dans l’organisme. Drainer les toxines redynamisera également la vésicule biliaire et les fonctions digestives.

Parmi les légumes exerçant une fonction dépurative sur le foie on trouve l’artichaut, le radis noir, le céleri rave, les haricots verts, la carotte crue. Le pissenlit, les endives et le cresson sont aussi bénéfiques.

Une idée toute simple et adaptée à cette phase dépurative : une salade de crudités assaisonnée de jus de citron et d’un peu d’huile d’olive !

Pour ceux qui sont plus frileux et encore contractés, la cuisson à la vapeur douce ou la cuisson au wok à faible température convient très bien.

Pour les plus motivés et ceux qui peuvent se l’offrir, aller consulter un naturopathe permet de faire le bilan de sa physiologie, de son état de santé. Ce dernier sera en mesure d’adapter au mieux le régime alimentaire le plus adapté à ses besoins.

La monodiète

Idéalement, il convient de faire une journée de monodiète pour semaine, ou du moins une soirée. Ne manger qu’une purée de légumes est particulièrement recommander. Pour ceux qui souhaitent faire une vraie cure détox, il convient d’éliminer temporairement les sucres, les produits laitiers et la farine blanche – ainsi que les plats préparés industriellement et l’alcool !

Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires sont spécialement formulés pour détoxifier le foie et relancer l’activité hépato-biliaire. C’est le cas du romarin, du radis noir, de l’artichaut, de la chicorée, et de l’aubier du tilleul. La tisane Bien-être du foie de Loretik associe ces différentes plantes et favorise ainsi la décongestion hépatique.

Phytodrene s’appuie sur la L-choline, le desmodium, l’aubier du tilleul, le curcuma et des vitamines pour soutenir le foie dans ses fonctions et le purifier. La boisson Draina + de Ladrôme contient 10 extraits végétaux pour purifier le foie, favoriser l’élimination des toxines et retrouver sa vitalité.

Le complexe hépatique des Laboratoires Ilapharm associe le radis noir, le pissenlit et le romarin. Le phytomiellat Draineur Foie de Dromessence concentre les actifs de bourgeons et plantes cueillies à la main, non broyées et non chauffées (romarin, thym, pissenlit, artichaut, hélichryse).

Retrouvez tous les produits detox de Sevellia ici !

Bonne détox !

Laisser un commentaire