C’est la chandeleur, vive les crêpes !

0
147
Vues

Tous les ans, le 2 février, on fête la chandeleur, une tradition aux doux parfums de crêpes !

D’où vient cette célébration ? Elle remonte vraisemblablement au temps des Romains, qui fêtaient chaque année le dieu Pan, dieu de la Nature. Le 15 février au soir, le peuple descendait dans la rue des flambeaux à la main – un rituel censé protéger le bétail et les terres de paysans.

C’est la chandeleur, vive les crêpes !

Au Vième siècle, la fête devient religieuse par décision du pape Gélase 1er. On célèbre ainsi 40 jours après Noël la présentation de Jésus au temple. Gélase aurait offert des crêpes aux pèlerins qui arrivait à Rome, d’où la tradition…

Au cours de l’histoire, la préparation des crêpes à l’occasion de la Chandeleur est restée bien vivace. Quelques astuces avec des produits bio permettent de réaliser des crêpes délicieuses !

Une recette simple et qui peut varier !

De la farine et du lait, 2 ou 3 œufs, une pincée de sel, et le tour est joué ! Mais la recette n’a pas toujours intégré des œufs, qui étaient dans le temps une denrée précieuse. Il est donc possible de faire une pâte à crêpes sans œufs pour ceux qui sont allergiques. Il suffit de mélanger de la farine et du lait (avec un peu de sucre) !

Certaines personnes rajoutent de la matière grasse dans la recette, comme du beurre, d’autres ne l’utilisent que sur la poêle. A chacun de trouver sa façon de faire préférée.

Pour agrémenter la pâte à crêpe et lui donner un goût plus relevé, on peut aussi rajouter une pointe de fleur d’oranger ou un peu de vanille bourbon.

Le choix de la farine

Les crêpes sucrées sont souvent préparées avec de la farine de froment (ou de blé). Mais certains aiment aussi les crêpes sucrées préparées avec de la farine de sarrasin.

Appelée aussi farine de blé noir, la farine de sarrasin est cependant issue d’une autre espèce végétale que celle du blé, celle de la rhubarbe et de l’oseille. Alors pourquoi ce nom ? Parce que le grain de sarrasin est recouvert d’une enveloppe noire avant d’être décortiqué. A contrario de la farine de blé, la farine de sarrasin ne contient pas de gluten.

Le sarrasin, riche en minéraux, composés antioxydants et vitamines, permet d’obtenir une très bonne pâte à crêpe !

Le lait végétal

Pour ceux qui veulent éviter le lait d’origine animale, il est tout à fait possible de le remplacer par du lait dit végétal : lait d’avoine, lait de riz, lait d’amande pour ceux qui aiment son goût plus prononcé. La pâte sera tout aussi délicieuse, et plus digeste !

On met quoi dessus ?

Pour se régaler, de multiples accompagnements sont possibles avec les crêpes.

Les enfants adorent, et les adultes aussi !

Laisser un commentaire