Apéritifs : et si on changeait ?

0
324
Vues

Ah, l’été et ses apéritifs ! Quelle tentation de se jeter sur les chips, cacahuètes ou noix de cajou ! Mais point trop n’en faut, n’abusons pas de ces petites choses souvent trop grasses et trop salées… Si nous testions quelques apéritifs différents ? Basés sur des variétés cultivées localement, soutenant des communautés d’agriculteurs travaillant de façon écologique, ils ont tout bon !

Idées aperitif dinatoire bio naturel responsable

La banane plantain, la saveur de l’Equateur

En Équateur, la banane plantain est un basique de la cuisine. Elle est cultivée dans les jardins paysans avec du café, du manioc et du maïs. Pour diversifier l’activité de ses 1800 producteurs de café, la coopérative FAPECAFES a imaginé un projet de transformation des plantains en chips. L’entreprise coopérative Ethiquable a soutenu cette initiative, tout en apportant un appui technique sur place.

Plusieurs variétés de chips à la banane sont aujourd’hui disponibles. Et ne soyez pas alarmés par la liste des ingrédients, l’huile de palme utilisée dans leur fabrication ne provient absolument pas de terres déforestées pour des cultures intensives ! Elle s’inscrit au contraire dans un projet de développement des communautés paysannes ayant des cultures traditionnelles dont la palme. Aucun abandon des cultures vivrières n’est à déplorer dans ce cas là…

> Voir tous les chips

Les pommes de terre natives des Andes

Du côté des Andes, ce sont les pommes de terre qui sont cultivées depuis 7000 ans ! La région de Pazos, culminant à quelques 4000 mètres d’altitude, est très pauvre et les cultures y sont difficiles. Les habitants y ont une richesse, ces pommes de terre natives, dont ils arrivent à maintenir 180 variétés ! Cultivées selon un mode agro-écologique, elles sont frites dans une unité de fabrication de la région. Rouges ou bleues, elles assurent un apéritif original et savoureux.

Olivades et tartinades : une diversité de saveurs

Olives noires ou vertes en olivades, quel délice ! Produites par une famille d’agriculteurs bio passionnés, elles n’en sont que meilleures. Danival, fondée par un couple d’agriculteurs basé dans le Lot et Garonne, a ainsi été l’une des premières sociétés à obtenir la certification bio dans les années 90. Elle produit également du caviar d’aubergines et de l’houmous.

Si vous voulez vous aventurer sur des terrains moins connus, des tartinades riches en légumes (bio bien entendu) existent, comme celle de trio de poivrons ou la courgette curry de Bjorg.

Provence Art s’attache à faire connaître la richesse gustative de la Provence et utilise de très nombreux légumes : carottes, aubergines, oignons, potimarrons, courgettes, poivrons… mais élargit ses recettes avec des épices provenant d’Orient : cumin, curry, coriandre, paprika, piment. Une large gamme de tartinades sans gluten est ainsi disponible sur le site de Sevellia : outre la classique Provençale, on trouve les tartinades Orientale, Mexicaine ou Thai.

> Voir tous les apéritifs

De la cuisine « vivante » à l’apéro

Le « raw food », cela vous dit quelque chose ? C’est un mode d’alimentation privilégiant le cru et le non raffiné, avec une « cuisson » ne dépassant jamais 42°C (cela ressemble plus à une déshydratation). Cette vague, qui s’est beaucoup développée en Californie, prône ainsi la conservation de toutes les vitamines et enzymes présents dans les fruits et légumes.

Biscru élabore ainsi des crackers « sans cuisson » car laissés sécher à moins de 42°C. Ce mode de fabrication permet de conserver une grande partie des valeurs nutritives entrant dans la confection de ces crackers : olive, tomate, lin, tournesol, oignon, courgette, ail, etc. A tester sans modération !

Vous pouvez aussi faire germer vos propres graines et les proposer pour un apéritif encore plus vivant !

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire