Sortir du confinement en douceur

Pour ceux qui sont restés confinés depuis le 17 mars, ressortir n’est pas toujours évident. Mais en mettant en place les gestes protecteurs et en restant calme, tout devrait bien se passer !

Porter un masque

Que ce soit grâce au travail de couture, par don de la mairie ou de la collectivité ou par achat dans un supermarché, beaucoup de personnes ont pu – enfin ! –  se procurer un masque. Et quels qu’aient été les débats sur le masque, il est fort utile ! Et indispensable dans les transports en commun…

Ces masques en tissu ou à usage unique ne sont pas comme les masques chirurgicaux (ils ne protègent pas ceux qui les portent du virus) mais évitent à celui qui le porte de postillonner sur les autres…

Le protocole pour le mettre est de se laver les mains avant, avec un gel hydroalcoolique ou un savon, puis de se servir des élastiques pour le positionner (ou des rubans). Il faut en effet éviter de manipuler le masque avec les doigts. Le masque doit recouvrir la bouche, le nez et le menton.

Pour le retirer, saisir les élastiques puis retirer le masque. Les masques en tissu se lavent après 3-4 heures de portage, à 60°C pendant 30 mn.

Refaire le plein de magnésium

Le stress qu’a pu engendrer la situation a mis à rude épreuve l’organisme. Pour revenir à un état plus serein, faire une cure de magnésium peut être utile, tout en favorisant les aliments qui en contiennent : les fruits secs, le chocolat, les lentilles, les graines complètes…

Il faut juste savoir que le magnésium en complément alimentaire est présenté sous forme de sels inorganiques ou organiques :  oxyde, carbonate, sulfate, citrate… Ils n’ont pas tous la même biodisponibilité, c’est-à-dire la capacité à être utilisé par l’organisme. Le biscglycinate et le citrate font partie des formes de magnésium ayant la plus forte biodisponibilité.

Manger vitaminé et prendre soin de son microbiote

Pour conserver une bonne immunité, on garde le cap sur les vitamines ! Pomelos, carottes, salades, radis, brocolis… On déguste les légumes et les fruits de saison, avec un jus de citron et une bonne huile d’olive !

Si on possède un extracteur de jus, on n’hésite pas à préparer de bons jus de légumes, de fruits ou des mélanges en profitant des fruits et légumes disponibles. Fraises et rhubarbes feront des merveilles !

Le microbiote étant la clé de l’immunité, puisqu’un grand nombre de cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin, on mise aussi sur les produits riches en fibres : asperges, artichauts, fraises, banane…

Les cures de probiotiques renforcent également le microbiote.

Rester zen

Cette expression peut paraitre énervante, mais le plus approprié est de gérer son stress. On peut en avoir, un peu, mais il ne faut pas le laisser déborder. Autrement il dérégule l’organisme et a des effets néfastes à tout point de vie.

Si on a pratiqué des séances de yoga, méditation, Gi Gong, pendant le confinement, l’idéal est de continuer ! Ces pratiques permettent de se relier au moment présent, de respirer et de reprendre un état d’esprit positif.

Pratiquer toute activité qui fait plaisir (jardinage, coloriage, couture, lecture…) fait aussi partie des instants où seul le présent compte !

C. Da-Chavigny

 

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *