Ménage de printemps : astuces pour laver les choses que l’on ne lave jamais (ou très peu) !

0
743
Vues

Comme notre organisme, notre lieu de vie a besoin d’un petit ménage de temps en temps ! Le printemps est la période idéale. Les températures remontent, et lorsqu’on ouvre les fenêtres, l’air printanier est là.

On a l’habitude de nettoyer le sol, les plans de travail, les vitres, les draps… Mais certaines choses nous échappent, par manque de temps ou parce que l’on n’y pense même pas.

Voici donc quelques astuces pour les objets et machines du quotidien qui ont aussi besoin d’être nettoyées au moins une fois par an !

Pour cela, quelques produits naturels sont indispensables : le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, qui peuvent être complétés par l’huile essentielle de citron et les cristaux de soude.

Nettoyer un pommeau de douche

Si votre pommeau de douche est vraiment encrassé, une astuce imparable est de se munir d’un sac à congélation, de vinaigre blanc et d’huile essentielle de citron. Remplissez le sac à congélation de vinaigre blanc, rajouter quelques gouttes d’huiles essentielles citron. Immergez le pommeau de douche puis maintenez par un élastique. Laissez agir toute la nuit. Le lendemain, retirez le sac et essuyer avec un chiffon.

Pour une action plus légère, pulvériser un spray composé de vinaigre blanc, d’eau et de quelques huiles essentielles de citron et essuyer avec une brosse à dents usagée peut suffire.

Laver sa machine à laver

La machine à laver est devenu un indispensable du quotidien, surtout lorsqu’on a de jeunes enfants. Au fil des lavages, la machine s’entartre, les compartiments à lessive et assouplissants deviennent souvent noirâtres, souvent à cause de moisissures ou de dépôts de produits lessiviels. Les joints subissent le même sort, notamment la manchette de hublot. Alors, comment redonner un coup de jeune à sa machine ?

Choisir un cycle de lavage intensif, comme coton 90°C et lancer la machine. Le cycle peut commencer par une vidange, dans ce cas attendre que le tambour se remplisse, et à ce moment-là ouvrir le compartiment (il n’y a pas de risque de jet d’eau !) et verser un litre de vinaigre blanc. Après une heure de cycle, vous pouvez mettre sur pose et laisser agir une heure (voire toute la nuit si vous pouvez). Certaines odeurs peu agréables peuvent se dégager, c’est le signe que cela nettoie efficacement !

Relancer le cycle et laisser-le se terminer. Il convient ensuite de passer un chiffon type microfibre sur la manchette pour enlever tous les résidus. Le filtre doit également être vérifié.

Nettoyer les poignées de porte et les interrupteurs

Sans être un hygiéniste pur et dur, il faut savoir que les poignées de porte sont un nid à bactéries. Les interrupteurs aussi. Dans un logement, les personnes les manipulent tout le temps, et en période d’infections hivernales, il est préférable de les nettoyer. Pour cela, rien de plus simple : prenez un tissu en microfibre, imbibez de vinaigre blanc et essuyez.

Rattraper un carrelage jauni

Les jours passent, et la baignoire jaunit ! Le carrelage a perdu de son éclat, voire il est vraiment devenu jaune. Une solution est de préparer une solution d’eau très chaud avec du vinaigre blanc, en ajoutant éventuellement un peu de jus de citron pour une action encore plus efficace. Mettre cette solution dans un vaporisateur simplifie la pratique.

Il est aussi possible de saupoudrer du bicarbonate de soude dans la baignoire humidifiée. Laisser agir une heure puis frotter avec une éponge humide et rincer.

Le carrelage au sol est efficacement nettoyé par une solution de cristaux de soude, qui exercent un effet dégraissant plus puissant que le bicarbonate. Pour cela, mettez un verre de cristaux dans un litre d’eau chaude et portez des gants !

Bon ménage !

Laisser un commentaire