L’ambre : une résine fossile qui fascine

L’ambre fait rêver, avec ses reflets chatoyants. Si ses teintes vont en réalité du blanc clair au noir, la plus connue est la fameuse couleur jaune-orangée.

Entrant dans la fabrication de nombreux bijoux, l’ambre est en fait une résine secrétée par des conifères, vieux de plusieurs millions d’années (40 à 60), et qui s’est fossilisée au cours d’un très long processus. On le considère souvent comme une pierre précieuse minérale mais c’est en fait une gemme organique – à l’image des perles, de l’ivoire, de la nacre… D’innombrables petits animaux s’y sont trouvés piégés, et restent un sujet d‘études fabuleux pour les paléontologues en raison de leur exceptionnelle conservation.

La région où l’on en trouve le plus est le bord de la Baltique, d’où son nom « l’or du Nord ». Il servait d’ailleurs de monnaie d’échange avec les pays germaniques.

Partons à la découverte de l’or du Nord, qui inspire des sociétés comme Ambre et Argent dans la création de très beaux bijoux.

 

Une histoire fascinante

Le terme « ambre » vient de l’arable « anbar », qui signifie ambre gris – une concrétion sécrétée par l’intestin du cachalot, qui était utilisé en parfumerie mais qui a été remplacé par un produit de synthèse. Un autre terme est utilisé pour désigner l’ambre, le carabé, d’origine arabe également.

Son appellation grecque, pendant l’antiquité, « elektron », serait à l’origine du terme « électricité », en raison de la découverte par Thalès des propriétés électrostatiques de l’ambre après l’avoir frotté sur une peau d’animal.

L’ambre était utilisée dès la préhistoire. Servant de colle, il pouvait servir à étanchéifier les embarcations par exemple. La gemme était utilisée aussi à fabriquer des ornements : pendentifs, anneaux… Des objets en ambre ont été découverts dans le tombeau du pharaon Toutankhamon. Les Celtes en faisaient des perles. Dans la Rome antique, l’ambre était synonyme de jeunesse éternelle.

 

Des bijoux élégants

Les bijoux fabriqués avec de l’ambre apportent beaucoup d’élégance. La société Ambre et Argent propose des créations originales : boucles d’oreilles, colliers, bagues, broches… Empleins d’éclat, de chaleur, les bijoux en ambre séduisent à tout âge.

 

Quelles seraient ses vertus ?

Bien qu’il n’y ait pas de preuves scientifiques, certains prêtent à l’ambre des vertus anti-inflammatoires – certains parents font porter à leur bébé des colliers d’ambre pour soulager les douleurs dentaires.

La société Irréversible propose d’ailleurs de multiples bijoux dont les fameux bracelets en ambre pour les femmes enceintes et les femmes allaitantes ainsi que les bébés et les jeunes enfants – avec un système de fermoir sécurisé évitant tout risque d’étranglement (le fermoir s’ouvre facilement en tirant sur les extrémités).

L’ambre préviendrait les maladies touchant la sphère ORL. D’autres pensent que porter un collier d’ambre réduit l’anxiété et les angoisses, et que l’ambre aide à lutter contre l’état de fatigue chronique.

En lithothérapie, on lui prête aussi des vertus purifiantes sur un plan énergétique.  Elle aiderait aussi à s’exprimer, affirmer sa personnalité, et permettrait de mieux se concentrer.

 

Caroline Da-Chavigny.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *