La cosmétique bio à l’honneur

A travers sa deuxième semaine de la cosmétique bio du 20 au 27 septembre, Cosmebio met à l’honneur la cosmétique naturelle ! Avec des évènements et des portes ouvertes dans différents lieux, comme dans celui de l’usine de Melvita à Lagorce près de Montélimar, Cosmebio trouve l’occasion de revenir sur ce qu’est la vraie cosmétique bio et de communiquer sur les valeurs de ses adhérents.

La cosmétique bio séduit de plus en plus de consommateurs. Les ventes de cosmétiques bio et naturels ont progressé de +8 % à 972 millions d’euros en 2020, représentant 6,4 % du marché. Tout comme dans le secteur de l’alimentation, les Français sont de plus en plus attentifs à la composition des produits qu’ils achètent.

Zoom sur le beau secteur de la beauté engagée avec la cosmétique bio !

Un cosmétique bio, c’est quoi ?

Un vrai cosmétique biologique et naturel, c’est la garantie d’une composition riche en ingrédients naturels avec un minimum d’ingrédients biologique et d’un produit certifié selon le référentiel COSMOS.  

Les produits certifiés comprennent :

  • 95% minimum d’ingrédients d’origine naturelle, 
  • 95% minimum d’ingrédients bio sur l’ensemble des ingrédients pouvant être bio (tels que les végétaux, la cire d’abeille, le lait…) et 20% minimum d’ingrédients bio.  
  • Et de nombreux ingrédients interdits, comme les phtalates, dont certains sont reconnus comme des perturbateurs endocriniens, les huiles minérales (il suffit de regarder le nombre de produits conventionnels contenant « paraffinum liquidum » dans leur liste d’ingrédients…), les silicones (idem pour la diméthicone que l’on retrouve dans de très nombreux produits conventionnels), colorants, pigments ou parfums de synthèse…

Les utilisateurs de cosmétiques bio peuvent donc se réjouir de profiter d’ingrédients réellement compatibles avec la peau, présentant une affinité naturelle – ce qui n’est pas le cas des huiles minérales ni des silicones qui restent en surface et y forment un film occlusif.

Les huiles végétales (argan, jojoba, coco, tournesol, amande douce, baobab…), qui représentent la base des cosmétiques bio, hydratent et nourrissent profondément l’épiderme, et lui apportent ce dont il a besoin. S’y ajoutent d’autres ingrédients naturels : eaux florales, extraits végétaux, huiles essentielles (sauf dans certains produits pour peaux réactives)…

En outre, les fabricants de produits bio regardent plus loin que la simple composition, car 92% des adhérents Cosmebio respectent les principes d’éco-conception.

Le boom de la cosmétique solide

Toujours dans un souci d’écologie et de réduction de déchets, de nombreux fabricants se sont lancés dans la cosmétique solide au cours des dernières années. Shampooings, après-shampoings, dentifrices, nettoyant visage… La folie du solide déferle sur la salle de bains pour le plaisir de tous ! L’offre désormais élargie permet de se faire plaisir et de réduire drastiquement ses déchets.

La tester, c’est l’adopter !

Choisir la cosmétique bio, c’est faire un acte écoresponsable et opter pour la beauté sans effet néfaste, ni pour soi ni pour l’environnement.

Venez découvrir la cosmétique bio sur le site de Sevellia !

Caroline Da-Chavigny

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *