Je consomme français !

Le Made in France a retrouvé de la valeur aux yeux de nombre de Français. Gage de qualité et mise en valeur d’une économie responsable, le Made in France retrouve tout son sens après les périodes de confinements. La pandémie et, désormais la guerre en Ukraine, ont fait ressortir la dépendance de la France vis-à-vis de certaines importations et a entraîné des modifications de comportements d’achats. Déjà en 2018, 74% des Français se déclaraient prêts à payer plus cher pour acheter français (IFOP).

Les consommateurs ont renoué avec les circuits de production français, certains locaux. Dans cet esprit, Sevellia rassemble de nombreux producteurs français d’articles écologiques, autant dans l’alimentation, la cosmétique, le bien-être que dans la mode éthique. Ils s’approvisionnent autant qu’il leur est possible dans l’hexagone et soutiennent les filières locales.

Que traduit la mention « Made in France » ?

Il faut savoir que la mention « Fabriqué en France » ou « Made in France » ne signifie pas que 100 % des étapes de fabrication d’un produit ont été réalisées en France, mais qu’a minima, une partie significative de la fabrication du produit a été réalisée en France*. Cela nécessite de bien se pencher sur les origines du produit pour ne pas être déçu ! La certification Origine France Garantie, qui veut pallier le manque de transparence du « Made in France », assure qu’au moins 50% du prix de revient a été acquis en France.

A noter que certains produits agricoles, alimentaires et cosmétiques doivent obligatoirement indiquer leur origine fruits et légumes, huile d’olive, produits de la pêche ou viande.

L’alimentation revalorise le savoir-faire français

L’alimentation est un poste clé pour tout le monde. Acheter français est devenu très important pour beaucoup de consommateurs. Pourquoi ’acheter des denrées importées quand on peut acheter local et de saison ? (sauf pour certains produits comme le café, que l’on peut acheter équitable !)

Bioloklock, paysan et transformateur de fruits français et bio, propose ainsi un large panel de confitures et purées. Baramel, implanté près de Rennes, est un artisan pâtissier qui ne travaille qu’avec des ingrédients bio, complets et sans additifs. Située dans l’Oise, La ferme Sainte Beuve produit des céréales, des farines, des huiles… Elle est commercialisée par Comptoir Bio sur le site de Sevellia. Terre et Symbiose fournit de l’huile d’olive originaire des Baux de Provence, Primeal du riz de Camargue

De nombreux autres producteurs proposent des tisanes, des herbes cultivées en France (Herbier de France par exemple).

La cosmétique bio bien implantée dans l’hexagone

La France a toujours été pionnière dans l’industrie cosmétique, y compris la cosmétique bio. Certaines marques, précurseuses, ont acquis une expérience solide dans le domaine de la cosmétique naturelle. C’est le cas de Lamazuna, implantée dans la Drôme. Expert de la cosmétique solide et des accessoires zéro déchet depuis 2010, la société fournit des produits bio, vegan et made in France.

Les jolies marques comme Clémence&Vivien (dans les deux Sèvres) et Endro (Bretagne) ont aussi imposé leur touche artisanale made in France. MaPoHème promeut des cosmétiques français et solidaires, en luttant contre les inégalités et les exclusions. Pour les amoureux du chanvre ou ceux qui sont curieux de découvrir cette fantastique matière première Hanapiz décline cosmétiques et infusions au chanvre – 100% made in France !

Certains marchands comme My Benefeels ou e Natura commercialisent des produits de bien-être et de beauté fabriqués en Françe : Cattier, Tenzor, Pur Eden, Centifolia, Marilou Bio, Secrets de Provence…

Très engagée dans l’écologie, la marque Avril de cosmétiques bio à des prix très abordables, basée dans le Nord de la France, fait tout pour rapatrier ses productions dans l’hexagone : les rouges à lèvres sont désormais fabriqués en France (et non en Italie) et les pinces à épiler également (auparavant en Asie).

La mode éthique et française : priorité à la qualité

Même si le prix reste un frein à l’achat pour certains, la mode made in France gagne ses lettres de noblesse. On sait d’où vient le produit, dans quelles conditions il a été conçu. Le Made in France est incontestablement un gage de qualité. L’entreprise Le Mahieu fabrique ainsi depuis 1947 des vêtements et sous-vêtements à partir de matières naturelles, en Hauts de France. Achel par Le Mahieu est sa marque maison. Création, tricotage, coupe, confection, finition et expédition sont entièrement locaux chez Achel !

Autre acteur engagé du Made in France, Coolman, situé près de Tours, conçoit des vêtements en laine mérinos. Ayant fait le choix d’une mode durable, écologique et recyclable, Vesna Renault, la fondatrice, promeut depuis 2016 des articles thermorégulants et respirants : T-shirts, débardeurs, tours de cou, bonnets, brassières, leggings, shorts, nuisettes, etc. Le tricotage et la confection sont 100% Made in France.

Située au Sud de la Bourgogne près de Cluny, la société Aux fils naturels propose, entre autres, des chaussettes fabriquées en France, dans des matières naturelles : laine, coton bio, bambou, lin… Les chaussettes sont confectionnées par la manufacture Perrin, entreprise labellisée EPV (entreprise du patrimoine vivant).

Concernant la lingerie et les culottes menstruelles, des start-ups françaises ont vu le jour et développé des gammes utiles et élégantes, comme La Minette et La Week’Up.

Retrouvez tous producteurs français présents sur le site de Sevellia !

Caroline Da-Chavigny

*La Direction générale des Entreprises (DGE) précise que pour être porteur de la mention « Fabriqué en France », un produit manufacturé doit :

  • tirer une part significative de sa valeur d’une ou plusieurs étapes de fabrication localisées en France.
  • avoir subi sa dernière transformation substantielle en France (les règles diffèrent selon les produits).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.