Idées d’en-cas pour grignoter sainement

On craque tous pour des en-cas lors d’une petite faim ou d’un effort sportif. Si on se prépare bien, on peut en préparer ou en acheter des très sains ! En-cas ne veut pas forcément dire sucres et graisses saturées, comme dans ceux que l’on trouve dans les distributeurs automatiques…

Choisir des fruits secs, des aliments complets bio, apporte des nutriments bénéfiques à l’organisme et lui fournit de l’énergie.

Sevellia vous donne quelques idées de grignotage malin.

 

Les fruits secs

Une petite poignée de fruits secs bio par jour apporte fibres, protéines, graisses polyinsaturées, vitamines et oligo-éléments. Ils ont montré un effet bénéfique contre les maladies cardio-vasculaires, mais pas que. Une publication de la revue BMC Medecine écrite par Dagfinn Aune et ses collègues de l’Imperial College de Londres a analysé 20 études, impliquant plus de 800 000 participants. Les résultats montrent qu’une consommation de 20 g par jour de noix (noisette, noix du Brésil…) réduit de 30% le risque de maladie coronarienne, de 15% le risque de cancer, et de 22% le risque de décès prématuré.

Alors prêt pour la poignée d’amandes ou de noix dans la journée ?

 

Les crudités

Vous avez de quelque chose de frais ? Epluchez quelques carottes, préparez des radis et trouvez quelques tomates cerises. Vous pourrez les déguster en cas de petites faims. Les tremper dans une sauce telle que le houmous comblera les ventres qui tiraillent.

 

La pomme

Croquer dans une pomme – bio – est une excellente façon de faire passer un petit creux. Eau, fibres, minéraux, vitamines… Elle a tout bon ! Elle contribue également au bon équilibre acido-basique du corps. Et consommée en dehors des repas, elle sera beaucoup plus digeste.

 

Le pop-corn

Etonnant mais le pop-corn est un en-cas intéressant, à condition de ne pas le noyer sous le sucre (ou le sel) ! Choisissez les graines de maïs biologiques que l’on prépare soi-même dans une grande casserole – les préparations toutes faites contiennent des substances nocives. On commence par verser de l’huile végétale que l’on fait chauffer modérément, puis on mélange les grains de maïs biologiques pour qu’ils dorent. On couvre ensuite la grande casserole pour que les grains gonflent et émettent leur son caractéristique.

Le pop-corn préparé de cette façon est source d’oligo-éléments (fer, magnésium, potassium, zinc, cuivre…). Il renferme également des protéines et des glucides.

 

Les barres de céréales

Idéales pour les sportifs, les barres de céréales biologiques rassemblent des ingrédients de qualité pour un apport nutritionnel ciblé. Souvent riches en céréales et fruits secs, pour apporter de l’énergie, elles donnent un coup de fouet à l’organisme.

La marque Nomenz, qui fabrique tous ses produits en Normandie, y ajoute de la spiruline et des graines de chanvre françaises.

 

Yaourt de chèvre à la myrtille

Le lait de chèvre étant plus digeste et moins gras que les autres laits, il est une bonne alternative au lait de vache. Un yaourt de chèvre dans lequel on ajoute des myrtilles (sous forme de fruits ou de confiture) est un en-cas simple et délicieux.

 

Caroline Da-Chavigny

 

 

 

 

 

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *