La journée mondiale des océans : comment protéger nos mers ?

Reconnue par les Nations Unies depuis 2008 mais instaurée dès 1992 suite au sommet de Rio de Janeiro, la Journée mondiale des océans célébrée le 8 juin remet l’accent chaque année sur l’importance cruciale des océans pour la survie de la planète et de ses habitants. Le thème 2021 – « Vie et subsistance » – met en lumière le miracle que représentent les océans, socles de toute vie sur terre. « Alors que nous luttons pour que cette pandémie se termine, il y a là une opportunité unique – et une responsabilité – pour corriger notre rapport au monde naturel, qui inclue les océans » déclare Antonio Gutteres, secrétaire général de l’ONU.

Nombre d’actions sont ainsi mises en lumière ce jour-là, tout comme de nombreux messages afin de poursuivre l’éducation nécessaire du public aux enjeux actuels qui pèsent sur les océans.

 

Les océans, des sources de vie à sauver

Il n’est plus un secret pour personne que les océans sont des piliers des écosystèmes terrestres. Ils produisent plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons et absorbe une large quantité de CO2.

Tout autour du globe s’activent des associations pour protéger leur littoral, leurs mers et toute la faune qui y vit. La Coral Restoration Foundation™ est ainsi très impliquée dans la restauration du corail. Basée en Floride, elle a développé une technique de culture de certains fragments de coraux, qu’elle implante six à neuf mois plus tard dans le site de la baie.

L’exploration du monde marin, la collecte de données à vaste échelle et la mise au point de solutions adaptées aux défis actuels font partie de la mission du Ocean Data Alliance, un groupe de leaders venant de différents horizons : banque, assurance, science, conservation, navigation… La captation de vidéos, audios, analyses chimiques et physiques de cet éco-système représente une immense base de données qui pourrait servir aux instances publiques ou privées. Nommé Digital Twin Ocean, ce concept qui pourrait donner un état des lieux global des océans par le biais du digital sera expliqué en ligne le 7 juin.

Pour connaître tous les évènements liés à la Journée des Océans, c’est ici !

 

Consommer différemment

Les nouvelles habitudes de consommation, incluant les produits solides sans emballage, les boutiques de vrac avec des sacs à vrac, les articles réutilisables comme les gourdes, limitent les emballages et donc les déchets. Une petite bouffée d’oxygène pour les océans asphyxiés par le plastique. Peu à peu, on se rend compte que cette façon de consommer est possible, il suffit de s’organiser différemment.

Beaucoup d’articles de la maison peuvent aujourd’hui être remplacés par des produits durables : essuie-tout, éponge, film alimentaire en cire d’abeille ou bee wrap, filtre à café

Et bien sûr, on filtre son eau pour éliminer toute bouteille plastique chez soi.

Quant à nos achats alimentaires, on privilégie le bio (ce sera autant de pesticides en moins) et on se renseigne sur les espèces de poissons menacés.

Soyons solidaires pour protéger nos océans !

 

Caroline Da-Chavigny

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *