Fête de la nature : prenons-en de la graine !

Fete de la nature

Organisée tous les mois de mai depuis 2007, la 14e édition de la fête de la Nature aura lieu cette année exceptionnellement en octobre, du 7 au 11. Proche normalement du 22 mai, fête de la biodiversité, cette fête célèbre la nature sous ses formes.

Ces cinq jours de manifestations gratuites incitent tous les publics à vivre une expérience au contact de la nature. Les associations de conservation et d’éducation à la nature, les collectivités locales, les établissements scolaires, les entreprises, les particuliers… se mobilisent sur tout le territoire français, en métropole et en Outre-mer, dans les villes comme à la campagne, pour organiser des activités et transmettre leurs initiatives, aussi modestes soit elles, pour la préservation de la biodiversité.

 

Un programme riche et varié

De l’expérience sensoriel des tous petits au contact des plantes, à la balade dans les espaces protégés en passant par la sortie en voilier ou la rencontre avec des producteurs agricoles respectueux de l’environnement, la variété des activités est immense.

Les participants découvriront des vergers parfois proches de chez eux, et admireront la richesse de la faune décrite par des guides. Les méthodes pour favoriser la biodiversité seront expliquées, comme à Camaret-sur-Mer : compostage, réalisation de paillis, permaculture, potager… Les chantiers nature inviteront les personnes qui le souhaitent à participer au travail collectif : tailler les lisières, entretenir la mare, comme à Dachstein. Apprendre à fabriquer des nichoirs à oiseaux (Lhonor de Cos) ou découvrir le monde de abeilles (Saint Raphaël) feront partie des activités proposées.

Pour ceux qui veulent se lancer dans un potager ensuite, plantez en plein terre si vous avez un jardin ou optez pour les jardinières ou balconières de Pousse-pousse ou de mon petit coin vert.

 

L’Agence bio

Cette année, l’Agence Bio mobilise les acteurs de l’agriculture biologique afin de multiplier les visites d’exploitations à l’occasion de cette fête. Une belle occasion pour les agriculteurs de faire découvrir leur pratique et convictions.

 

Prenons-en de la graine !

Les grands enjeux environnementaux sont toujours là, plus que jamais présents. Les questions liées à nos modes de vie et de consommation sont ouvertes et demandent une réflexion profonde.

Si la population a pu pour certains profiter d’une nature enfin « mise au repos » lors du confinement, la reprise des activités questionne sur la place qu’on lui accorde en temps « normal ». Pour certains, le confinement a été un déclic et ils ont décidé de quitter le milieu urbain trop dense et pollué.

Mais tous nous pouvons participer à notre niveau à la préservation de la biodiversité, et se joindre à des associations ou collectivités qui agissent tout au long de l’année dans ce sens. Grâce à la fête de la nature et à l’observation du monde vivant qui nous entoure, on en prend de la graine et on donne l’envie d’agir !

L’extraordinaire bond du bio pendant le confinement a également illustré la plus grande aspiration vers des aliments de qualité, exempts de pesticides, et vers une agriculture locale de qualité.

Optez pour le bio, comme le propose Sevellia !

 

C. Da-Chavigny

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *