Coups de soleil : comment les soulager ?

 

Rougeurs, peau granuleuse, démangeaisons, cloques dans les cas les plus sérieux… Malgré les recommandations que l’on commence à bien connaître pour se protéger du soleil, il arrive que l’on prenne un coup de soleil. Soit parce qu’on a oublié sa crème, soit parce que le ciel nuageux nous a fait croire que le soleil était caché, parce qu’on s’est exposé aux heures les plus chaudes sans faire attention, soit parce qu’on est resté dans l’eau longtemps…

Dans tous les cas, les coups de soleil sont douloureux. Que faire pour les soulager ?

Pourquoi attrape-t-on des coups de soleil ?

Ce sont très majoritairement les UVBs qui sont responsables des coups de soleil. Les mêmes UVBs qui déclenchent le bronzage après l’exposition par production de mélanine, le pigment de la peau. Mais en cas de coup de soleil, l’exposition au soleil a conduit à une brûlure de la peau.

Le coup de soleil déclenche une rougeur de la peau, qui s’accompagne d’une sensation de chaleur et de douleur. En cas de maux de tête et de fièvre, il est nécessaire d’aller consulter un médecin.

Les symptômes s’estompent au bout de quelques jours. Mais les coups de soleil les plus sérieux peuvent mettre bien plus d’une semaine à disparaître…

Souvent, la peau se met à peler, ce qui est signe qui la peau a subi des dommages importants mais qu’elle est en cours de guérison. La peau en effet se renouvelle. Il faut entre 4 et 7 jours pour que la nouvelle peau se forme. N’enlevez pas les peaux mortes, laissez-les partir naturellement.

 

Que faire pour soulager un coup de soleil ?

  • Première chose à faire : ne plus s’exposer au soleil !
  • Passer la zone brûlée sous l’eau (température de 15° à 20°C), pendant 15 mn. En cas de coup de soleil très étendu, vous pouvez prendre un bain tiède ;
  • Boire suffisamment pour bien s’hydrater ;
  • Appliquer de l’huile végétale de millepertuis, qui possède des propriétés apaisantes et cicatrisantes. En aucun cas ne mettre la peau au soleil (le millerpertuis est photosensibilisant) ;
  • Le macérât huileux de calendula est aussi préconisé en cas de peaux inflammées. Apaisant, anti-inflammatoire, cicatrisant, il soulage les coups de soleil.
  • Le gel d’aloe vera est également reconnu pour ses vertus sur les peaux lésées. Il s’applique plusieurs fois par jour pour soulager la brûlure ;
  • Ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic, très efficace contre les brûlures du 1er degré (même du 2ème). Sur une petite surface, elle peut s’utiliser pure. Pour une surface de peau plus grande, elle se dilue dans une huile végétale (par exemple 10 gouttes d’huile essentielle dans 20 gouttes d’huile végétale, millepertuis ou calendula idéalement) ;
  • Le pack Coup de soleil de Monaroma contient un flacon de macérât huileux de Calendula bio (100 ml), un flacon d’huile essentielle de Lavande Aspic bio (10ml) et un flacon d’huile essentielle de Géranium Rosat bio (10ml).
  • Ne plus refaire les mêmes erreurs !

 

Caroline Da-Chavigny

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.