Comment soulager naturellement les douleurs du cycle menstruel ?

0
8
Vues

Les cycles hormonaux font partie de la vie des femmes. Si certaines le vivent sans encombre, d’autres font face à des moments difficiles, en raison de douleurs abdominales ou autres désagréments comme des variations d’humeur.

Syndrome prémenstruel, règles douloureuses… Quelles solutions naturelles soulagent ces maux fréquemment rencontrés ?

Atténuer le syndrome prémenstruel

Quelques jours avant les règles, peuvent survenir des signes tels que irritabilité, gonflement de la poitrine, ballonnements…L’une des plantes efficaces contre ces symptômes est le gattilier, utilisé depuis des siècles dans la pharmacopée traditionnelle. On trouve le gattilier sous forme de gélules, de teinture mère,  de fruits en vrac… Ces derniers peuvent être infusés 5 minutes dans de l’eau bouillante.

 

Soulager les douleurs des règles

Pour que cette période ne rime plus avec douleurs, voici quelques solutions naturelles qui aident à soulager :

Les plantes :

Le framboisier, tout d’abord, qui a la capacité de relâcher le muscle utérin et de réduire les contractions. Sous forme de teinture mère, il se dilue dans de l’eau. La tisane de feuilles de framboisier exerce un effet anti-spasmodique, bénéfique sur les douleurs.

Le bourgeon de cassis est réputé pour son effet anti-inflammatoire, un allié de choix en cas de spasmes douloureux. En s’appuyant sur les propriétés de ces plantes, Dromessence a mis au point un Complexe Macérât de bourgeons spécial Règles, composé de cassis, framboisier et romarin. Ce dernier draine le foie, qui est le gestionnaire du métabolisme des hormones féminines.

L’achillée Millefeuille fait aussi partie des plantes capables de calmer les spasmes de l’utérus. Plante en macérât, gélules, tisane… L’achillée est disponible sous différentes formes. Le complément alimentaire Claristick Règles douloureuses de Claripharm associe le millefeuille à la potentille, qui favorise un bon confort, avec du fer et du calcium.

Enfin, le gingembre, très réputé dans les douleurs digestives, est aussi conseillé en cas de douleurs menstruelles, grâce à ses propriétés anti-spasmodiques. Il existe en gélules, tisane, sous forme de poudre

Certains compléments alimentaires sont spécialement formulés pour soulager les douleurs menstruelles (60 ou 120 gélules).

 

La bouillote :

Mettre une bouillote sur le ventre détend également le ventre et soulage les crampes. De la même façon, une compresse chaude de camomille posée sur le ventre calme les douleurs, grâce aux vertus antispasmodiques de la camomille. Il faut pour ce faire préparer une infusion de camomille avec de la camomille séchée dans de l’eau bouillante et y tremper un linge que l’on va essorer (attention à ne pas vous brûler !).

Boire une infusion à la camomille fait également beaucoup de bien !

 

Le sommeil :

Il ne reste plus parfois qu’à aller se coucher lorsque la douleur est trop vive. Une sieste, un micro-sommeil peuvent permettre de passer les moments les plus éprouvants. On se réveille en se sentant allégée !

 

C. Da-Chavigny

Laisser un commentaire