A chacun sa détox

Chaque année, à la sortie de l’hiver, les conseils fleurissent sur la détox de printemps. Quel en est le grand principe ? Elle consiste en premier lieu à se débarrasser des toxines. C’est un peu comme l’envie qui nous prend parfois de faire le grand ménage de notre intérieur avec l’arrivée des beaux jours. Le corps apprécie aussi un bon nettoyage.

L’hiver a été difficile, plombé par la crise sanitaire et son couvre-feu imposé. L’envie de sortir à nouveau, de s’alléger après une prise de poids éventuelle apparaît nécessaire pour certains. D’autres sentent leur corps fatigué, ballonné, encombré et ont envie de repartir du bon pied.

L’idée, c’est d’aider son organisme dans ses fonctions d’élimination qu’il possède déjà au travers de ses organes dits émonctoires (foie, reins, intestins, poumons, peau), mais qui sont parfois fatigués…

 

Favoriser les légumes de saison

Chacun sent ce qui lui convient. Il ne s’agit pas d’appliquer un « régime » à tout le monde, mais de réaliser quelque chose de réaliste et d’applicable dans la vie de tous les jours.

Pour ceux qui ne veulent pas entendre parler de détox à proprement parler, commencer par cuisiner des fruits et légumes de saison, bio, est la meilleure façon de manger sainement. Les cuisiner à la vapeur douce permet de conserver le maximum de nutriments.

Si vous aimez le chou, ne vous privez pas ! Par sa teneur en fibres et antioxydants, il stimule le transit et protègerait de certains cancers. Riche en fibres et minéraux, la betterave présente aussi de nombreux atouts santé. Elle aurait également des effets protecteurs contre le cancer. Carottes crues, endives, cresson et céleris rave seront excellents pour aider à évacuer les toxines. Les poireaux favorisent un bon drainage. Les fruits ne sont pas en reste : pamplemousse, kiwis et oranges redynamisent l’organisme.

Pendant cette phase d’allègement, il est vraiment préférable de limiter les viandes rouges et les laitages, et d’éliminer l’alcool et la charcuterie.

Dans la durée, cuisiner les aliments bio de saison reste le meilleur moyen de rester en bonne santé.

 

Un coup de pouce ?

Pour ceux et celles qui veulent soutenir leur organisme de façon plus soutenue, certains compléments sont reconnus :

  • La sève de bouleau : elle nettoie et draine l’organisme sans le fatiguer, car elle est riche en oligo-éléments et sels minéraux.
  • Les tisanes detoxet infusions : associant plusieurs plantes comme le pissenlit, l’artichaut, la reine des prés, l’ortie ou le gingembre, elles contribuent à se débarrasser des toxines accumulées.

Les personnes désirant réaliser une cure plus approfondie peuvent demander conseil à un naturopathe afin de répondre vraiment aux besoins de leurs organismes.

 

De l’air !

Nous ne sommes pas faits pour rester des heures devant un écran, mais parfois la vie professionnelle nous y contraint. Alors profitons de tous les moments possibles pour sortir et s’aérer. Une activité physique régulière est aussi préconisée, pour l’endurance, la sollicitation des muscles, l’élimination des toxines – le bon fonctionnement de l’organisme en somme. Sans compter que le sport est excellent pour le moral !

 

Caroline Da-Chavigny

 

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *